Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le parti du président serbe obtient la majorité absolue au parlement



            Partager Partager

Le pouvoir d'Aleksandar Vučić sort renforcé de ce scrutin (photo : présidence serbe)
Le pouvoir d'Aleksandar Vučić sort renforcé de ce scrutin (photo : présidence serbe)
SERBIE. Le résultat des élections législatives serbes donne les coudées franches à Aleksandar Vučić. A l'issue du scrutin du dimanche 21 juin 2020, le Parti progressiste serbe (SNS - Centre droit) du président obtient une victoire importante avec 63% de suffrages exprimés et 189 sièges sur les 250 du parlement. Il ne disposait que de 131 députés dans la précédente législature.

Neuf partis d'opposition avaient appelé au boycott de ce vote dénonçant des dérives autoritaires, et évoquant notamment des distorsions dans le paysage médiatique. Mais, environ 50% des électeurs se sont rendus aux urnes. Le parti socialiste serbe (SPS-centre-gauche), partenaire dans le gouvernement, prend la seconde position avec seulement 10,7% des voix.

"Nous avons gagné partout, nous avons gagné là où nous n'avions jamais gagné (...) Je suis reconnaissant au peuple pour ce soutien historique", a commenté Aleksandar Vučić. Au pouvoir depuis huit ans (près de deux ans comme vice-président du gouvernement, trois ans comme président du gouvernement et trois comme président de la République), il se trouve désormais sans aucune opposition. Même si la constitution serbe ne lui donne qu'un rôle honorifique - avec cependant le pouvoir de dissoudre l'assemblée et de renvoyer le gouvernement -, cet ancien premier ministre (deux fois) de cinquante ans se trouve à l'origine de toutes les décisions.

Il s'agissait des premières élections en Europe depuis le confinement imposé dans la grande majorité des pays face à la pandémie du coronavirus.

Au calendrier du président, et de désormais sa majorité absolue au parlement, figure les négociations avec le Kosovo, ex-province de la Serbie dont l'indépendance proclamée en février 2008 est non reconnue par Belgrade. Les pourparlers entamés depuis une dizaine d'années sous l'égide de l'Union européenne, se trouvent au point mort depuis 2018. Une entente entre les deux pays demeure un préalable à leur entrée dans l'UE.

Lundi 22 Juin 2020

Lu 651 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.