Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le nouvel aéroport international égyptien sera mis en service en juillet 2022


Rédigé par , le Vendredi 20 Mai 2022 - Lu 759 fois


Le nouvel aéroport permettra de décongestionner celui du Caire (photo: Présidence égyptienne)
Le nouvel aéroport permettra de décongestionner celui du Caire (photo: Présidence égyptienne)
ÉGYPTE. Selon le ministère égyptien de l'Aviation civile, le nouvel aéroport international du pays sera opérationnel mi-juillet 2022. Baptisé Sphinx International, il est implanté sur la route désertique entre le Caire et Alexandrie, à quarante-cinq kilomètres des pyramides de Gizeh. D'une superficie de 4 000 m² pour son bâtiment principal (24 000 m² pour l'ensemble du bâti), il sera principalement dédié au tourisme.

Ses deux terminaux permettront de traiter jusqu'à 900 passagers par heure (contre 300 annoncés dans un premier temps avant une extension du projet) pour une capacité annuelle de l'aéroport de 1,2 million de passagers par an. La plate-forme disposera d'une piste de 3 650 mètres de long et de soixante mètres de large, le tarmac pouvant accueillir huit avions.

L'objectif de Sphinx International est de désengorger l'aéroport international du Caire (13 millions de passagers avant la crise Covid-19), basé de l'autre côté de la ville, et le trafic dans la capitale. Mais aussi d'améliorer l'accessibilité de plusieurs sites historiques proches pour les touristes, dont le nouveau Grand musée égyptien de Gizeh (GEM) prochainement inauguré, à la périphérie du Grand Caire. De plus son arrivée permettra de faciliter les liaisons avec les stations balnéaires de la mer Rouge (Charm el-Cheikh et Hurghada notamment).

Une nouvelle compagnie aérienne, Air Sphinx, filiale d'Egypt Air, devrait d'ailleurs être créée et basée sur la nouvelle plate-forme. Elle desservira Assouan, Hurghada, Louxor et Charm el-Cheikh. Air Sphinx proposera quinze vols par semaine pour amener les touristes d'autres régions du pays directement vers les sites touristiques de Gizeh.

Un autre aéroport prévu au Nord du Caire

Le gouvernement égyptien avait annoncé en octobre 2017 son ouverture pour l'été 2018, après douze mois de travaux et un investissement de 300 millions de livres égyptiennes (16 M€). Il n'a débuté ses premiers vols tests qu'en janvier 2019, par des destinations domestiques avec EgyptAir Express vers Hurghada, Charm el-Cheikh, Luxor et Aswan. Ce n'est que le 1er janvier 2020 que le premier vol international a touché son tarmac avec 104 passagers à bord. Il était opéré par Fly Jordan. Mais, depuis mars 2021, aucun autre vol régulier n'a été programmé.

Sphinx International devient le trente-troisième aéroport égyptien. Un autre devrait voir le jour plus au nord près de la nouvelle capitale du pays, en construction depuis vingt ans, New Cairo à quinze kilomètres de Maadi dans le désert.
L'Égypte dispose aujourd'hui de quatre aéroports internationaux: Le Caire, Hurghada, Charm el-Cheikh et Alexandrie (Borg El Arab).

Après avoir subi le contre-coup des conséquences de la Covid-19, les recettes du tourisme sont passées de 987 M$ (936 M€) en 2020 à 3 mrds$ (2,85 mrds€) au cours des trois derniers mois de 2021.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.












Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info