Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le nouveau modèle économique d'Air Méditerranée


La compagnie aérienne française spécialisée dans les vols charter dans le bassin méditerranéen a dû revoir son modèle économique à la suite des printemps arabes. Le développement à partir de la France et de la Grèce d'une activité low cost lui a permis de rebondir.


            Partager Partager

FRANCE. Air Méditerranée ouvre à partir du 17 décembre 2013 une desserte low cost Marseille Casablanca. Elle propose également depuis le premier août 2013 des vols réguliers vers Dakar. Ces ouvertures de lignes s'inscrivent dans la nouvelle stratégie de la compagnie. « Nous desservons aujourd'hui l'ensemble du bassin méditerranéen en vols réguliers et nous commençons à nous développer vers l'Afrique subsaharienne » se félicite Antoine Ferretti, président d'Air Méditerranée.
 
Créée en 1997 à Lourdes, où elle possède toujours son siège social, Air Méditerranée suit un parcours original. Cette compagnie aérienne s'est positionnée à sa naissance sur une niche, le transport de pèlerins de toutes confessions à destination de villes comme Lourdes, La Mecque, Fatima.... Cette activité représente aujourd'hui 15% de son chiffre d'affaires.
 
Jusqu'aux printemps arabes, Air Méditerranée réalisait une part importante de son activité avec les tours opérateurs. Mais en 2011, la première compagnie française de charters moyens courrier encaisse de plein fouet les crises politiques et sociales des pays de la rive sud de la Méditerranée. "Nous sommes passés entre 2010 et 2011 de 17 à 4 vols le dimanche vers la Tunisie" constate Antoine Ferretti. "Il nous fallait réagir."
 
Après un plan de départs volontaires impactant soixante personnes, la réduction de sa flotte de neuf à cinq avions, Air Méditerranée a dû doit revoir son modèle économique pour survivre.

Vols ethniques

Air Méditerranée a diversifié son activité pour survivre à la crise du tourisme dans les pays touchés par les printemps arabes (Photo Air Méditerranée)
Air Méditerranée a diversifié son activité pour survivre à la crise du tourisme dans les pays touchés par les printemps arabes (Photo Air Méditerranée)
La cinquième compagnie aérienne française en nombre de passagers transportés développe depuis deux ans un réseau de vols réguliers avec des tarifs "low cost". Les services à bord sont payants, mais les tarifs affichés sont toutes taxes comprises, frais de dossier et de bagages inclus.
 
Air Méditerranée a rationalisé l'utilisation de sa flotte en ajoutant aux vols touristiques (charters et vente directe) ou religieux en week-end, des liaisons " ethniques " en semaine. Elle propose ainsi à des Portugais, Marocains, Algériens des vols à bas coûts avec leurs pays d'origine. Cette clientèle de migrants génère plus de 35% du chiffre d'affaires de la compagnie.
 
En 2011, Air Méditerranée crée une filiale en Grèce, à Héraklion. Hermes Airlines propose des vols touristiques au départ de la Grèce en direction du Portugal, de l’Italie, de la France, du Royaume-Uni et d’Israël, mais également des liaisons entre pays liés par des flux migratoires comme la Suède et l'Irak. Aujourd'hui seconde compagnie aérienne Grecques, Hermes Airlines emploie 250 personnes. " Notre filiale connaît une croissance spectaculaire " affirme Antoine Ferretti. " Elle doublera son chiffre d'affaires en 2013 par rapport à 2012."
 
Hermes Airlines comme Air Méditerranée utilisent des Airbus A321 (220 sièges) et des Boeing 737-500 (131 sièges). Les cinq avions d'Air Méditerranée et les six appareils d’Hermès Airlines sont entretenus à Toulouse.
 
En 2012, Air Méditerranée a transporté 1,4 million de passagers pour un chiffre d'affaires consolidé de 232 M€ (55% en France et 45% en Grèce). Il ne devrait pas évoluer en 2013. Elle emploie en France 300 salariés. En perte depuis la crise des printemps arabes, la compagnie prévoit de redevenir bénéficiaire en 2014.

Gérard Tur
Mercredi 6 Novembre 2013

Lu 2982 fois





1.Posté par tony le 12/11/2013 13:24
Bonjour,

Tout cela est très joli mais n'oublions pas que ce développement s'est fait au détriment des salariés français d'Air Méditerranée qui ont subit en 2011 un plan de départ drastique.

En particulier, les personnels navigants ont été pour une grande partie remplacés par des navigants grecs qui continuent à gérer une grosse partie des vols au départ de la France, passant la quasi totalité de leur temps à travailler au départ et à l'arrivée des aéroports français. Une véritable délocalisation.

Cette pratique est illicite et Air Mediterranée fait l'objet de plaintes en France pour travail illégal. A suivre donc, la sucess story n'est pas aussi jolie qu'on veut bien le dire et en tout cas ne profite pas à l'emploi français.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.