Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Le nouveau gouvernement tunisien de technocrates investit par le Parlement




Hichem Mechichi a réussi à persuader les partis de lui accorder leur confiance (photo ; ARP)
Hichem Mechichi a réussi à persuader les partis de lui accorder leur confiance (photo ; ARP)
TUNISIE. Le nouveau Premier ministre Hichem Mechichi a obtenu, dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 septembre 2020, la confiance de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), le Parlement tunisien, avec 134 voix pour et 67 contre. Son équipe apolitique est composée d'universitaires, d'ingénieurs, de financiers et de fonctionnaires. Ce gouvernement de technocrates compte vingt-cinq ministres et trois secrétaires d'Etat dont huit femmes. Les ministères régaliens sont désormais occupés par un magistrat Mohamed Boussetta (Justice), un professeur de droit Ibrahim Bartagi (Défense) et un ex-avocat Taoufik Charfeddine (Intérieur).

Ce vote des députés met fin à plusieurs mois d'instabilité politique et évite également une dissolution du Parlement.

Troisième Premier ministre en un an, Hichem Mechichi va devoir s'atteler à l'énorme tâche de la réforme de l'administration tunisienne et remettre à flot les finances publiques. Le pays engrange une dette de 80 milliards de dinars dont 7,5 milliards (2,5 mrds€) à rembourser en 2020. Il devra également reprendre les négociations avec le fonds monétaire international (FMI) pour signer un nouveau programme quadriennal.

Titulaire d'une maîtrise de droit de la Faculté de droit et des sciences politiques de Tunis, d'un certificat de fin de cycle de l'Ecole nationale d'administration de Tunis et d'un master en administration publique de l'Ecole nationale d'administration de Strasbourg, Hichem Mechichi (46 ans) avait été chargé fin juillet 2020 par le président tunisien Kaïs Saïed de composer son équipe apolitique après la démission de Elyes Fakhfakh dont il a été ministre de l'Intérieur. Il est le neuvième chef de gouvernement depuis la révolution de 2011.

Il a annoncé que son gouvernement pourra "avancer sur les problèmes économiques, du moment qu'il ne se retrouve pris dans aucun tiraillement politique."

Mercredi 2 Septembre 2020

Lu 860 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.