Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le marocain Alliances porte plainte pour escroquerie


Rédigé le Mercredi 18 Février 2015 à 15:13 | Lu 20603 commentaire(s)


Rent Negoce, filiale depuis 2011 du groupe Alliances, réalise le lotissement Riad Errahma II, en périphérie de Casablanca. (photo: Alliances)
Rent Negoce, filiale depuis 2011 du groupe Alliances, réalise le lotissement Riad Errahma II, en périphérie de Casablanca. (photo: Alliances)
MAROC. Le groupe marocain Alliances, spécialisé dans le bâtiment, se trouve au cœur de la tourmente. Le 28 janvier 2015, les 58,1% du capital de sa filiale Alliances Développement Immobilier, détenus par Alami Lazraq, PDG et actionnaire majoritaire du Groupe Alliances, ont été saisis à titre conservatoire par le tribunal de commerce de Casablanca. Mardi 17 février 2015, dans un communiqué, le groupe se défend. « Il ne s’agit pas d’un jugement au sens juridique du terme, assure-t-il, mais d’une simple mesure conservatoire rendue en l’absence du Groupe Alliances et de M. Alami Lazraq, sur la base d’une document soumis et examiné en dehors de son contexte. »

A l’origine, un différend l’oppose à l’ancien propriétaire de la société Rent Negoce qu'Alliances a racheté en 2011 pour 5,7 M€ (62,31 millions de dirhams). L’ancien propriétaire accuse le groupe Alliances de n’avoir payé que 3,7 M€ (40 millions de dirhams) seulement sur la totalité de la somme et a obtenu la saisie conservatoire des titres de Alami Lazraq. « Le demandeur de la saisie a reçu l’intégralité des sommes qui lui revenaient », assure au contraire le PDG d'Alliances développement. Il annonce que le Groupe Alliance a déposé une plainte pour escroquerie et détournement de fonds contre l’ancien propriétaire.

La saisie intervient dans un contexte très difficile pour le Groupe Alliances qui a déposé le 13 janvier 2015, lors de son Assemblée générale, un profit warning pour l’exercice 2014 en raison des très mauvaises performances de son pôle construction : ses filiales EMT et EMT Bâtiment, « pour lesquelles le Groupe a d’ores et déjà procédé à la mise en place d’une nouvelle équipe dirigeante », indique-t-il.
 
En 2014, le chiffres d’affaires d’Alliances devrait chuter de 20%, mais « le Groupe maintient sa capacité bénéficiaire au titre de l’exercice 2014 avec un Résultat Net Part du Groupe estimé à 12 M€ (130 millions de dirhams), contre 53,5 M€ ( 580 millions de dirhams) en 2013 », insiste-il.




Lire aussi :
< >

Vendredi 3 Décembre 2021 - 15:10 Beneteau renforce sa présence au Portugal

Vendredi 3 Décembre 2021 - 11:55 Contrat record pour Dassault Aviation