Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le maréchal libyen Khalifa Haftar constate la fin de l'accord politique de Skhirat



            Partager Partager

Le président français avait essayé de réconcilier al-Sarraj et Haftar (photo : Elysée)
Le président français avait essayé de réconcilier al-Sarraj et Haftar (photo : Elysée)
LIBYE. Après avoir annoncé depuis Benghazi la fin de l'accord de Skhirat la veille, le maréchal Khalifa Haftar a confirmé lors de son voyage à Tunis qu'il considérait ce texte, aussi désigné par le terme "accord politique", signé au Maroc sous l'égide de l'Onu, comme caduque. "Toutes les discussions qui commencent à Ghadamès et qui finissent à Tunis et qui passent par Genève et Skhirat n'ont été que de l'encre sur le papier", poursuit l'homme fort de l'Est de la Libye pour qui, désormais, "tous les corps issus de cet accord perdent automatiquement leur légitimité, contestée déjà dès le premier jour de leur fonction." Officiellement l'accord devait effectivement s'achever le 17 décembre 2017, deux ans après sa signature.

Et pourtant.... Le 14 décembre 2017, le Conseil de sécurité de l'Onu se fendait d'un communiqué indiquant que ce texte demeurait "le seule cadre viable" pour mettre la fin à la crise politique. Son président, le Japonais Koro Bessho, précisait qu’il" importe d’unifier et de renforcer, « sous contrôle civil », les forces armées libyennes et d’avoir des institutions économiques nationales libyennes, qui devront continuer de fonctionner dans l’intérêt de tous les Libyens.  Le Gouvernement d’entente nationale, réaffirme le Conseil, doit être le « seul » à exercer un contrôle effectif sur ces institutions." Il en appelait aux parties à se conformer "au droit international humanitaire et au droit international des droits de l’homme et soulignait que "quiconque est responsable de violations ou d’atteintes à ces droits « doit répondre de ses actes ».

Le Conseil de sécurité demandait également à tous les Libyens de respecter le cessez-le-feu, conformément à la Déclaration conjointe publiée à l’issue de la réunion à Paris, le 25 juillet 2017.

L'accord de Skhirat avait permis, non sans mal sur le terrain, l'émergence d'un Gouvernement d'union nationale (GNA) dont le mandat n'était renouvelable qu'une seule fois. Basé à Tripoli, son dirigeant Fayez al-Sarraj, n'a jamais pu obtenir la confiance du Parlement élu basé lui à l'Est et répondant à un gouvernement parallèle avec comme bras armé le maréchal Haftar.

L'Onu, via son émissaire spécial Ghassan Salamé, compte pourtant mettre en place des élections présidentielles en 2018. Réunis à Tunis dimanche 17 décembre 2017, les ministres des Affaires étrangères tunisien, égyptien et algérien ont décidé de "renouveler leur soutien à l'accord politique comme cadre de la solution politique en Libye".


Lundi 18 Décembre 2017

Lu 5552 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss