Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le groupe marocain Saham ouvre son capital à la SFI et au fonds Abraaj


Rédigé par , le Lundi 12 Mars 2012 - Lu 2152 fois

En ouvrant son capital à la SFI, filiale de la Banque mondiale, et au fonds Abraaj Capital, Saham Finances, l’un des leaders de l’assurance au Maroc, se donne les moyens de son développement en Afrique.


Moulay Hafid Elalamy, patron du groupe Saham (DR)
Moulay Hafid Elalamy, patron du groupe Saham (DR)
MAROC. Saham Finances, filiale du groupe Saham, présent dans l’assurance, l’offshoring BPO et la santé, vient d’ouvrir son capital à deux opérateurs de référence : la Société financière internationale, bras financier armé de la Banque mondiale, et le fonds Abraaj Capital, leader du private equity dans les pays émergents, basé à Dubaï.

Au terme de l’accord, les deux partenaires détiennent désormais, chacun, 18,75% du capital de Saham Finances, procédant ainsi à une augmentation de capital de 250 M$.

« Nous sommes un groupe panafricain, à capitaux marocains ! », a martelé Moulay Hafid Elalamy, patron du groupe Saham, qui ne cache pas ses ambitions sur le continent africain dans le secteur de l’assurance et de la santé.

En rachetant l’assureur Colina fin 2010, Saham a pris pied dans onze pays d’Afrique de l’Ouest et centrale, ainsi qu’à Madagascar.

Dans son collimateur : le Nigeria, le Congo Brazzaville, le Mozambique, l’Ouganda, le Kenya, le Rwanda et la Tanzanie.


Développer le secteur de la santé

En 2011, le pôle assurance du groupe, qui coiffe CNIA Saada, Isaaf et CNIA Colina, a réalisé 5,8 milliards MAD de primes (518 M€), dont 81% dans le segment non vie. Le Maroc représente 57% du chiffre d’affaires, suivi de l’Angola (18%) et de la Côte d’Ivoire.

Séduit par le modèle développé par le groupe financier Espiritu Santo au Portugal, propriétaire d’hôpitaux privés, Moulay Hafid Elalamy pourrait s’en inspirer pour développer sa présence dans le secteur de la santé en Afrique. Un secteur où l’offre publique est de mauvaise qualité.

Saham Finances assure à ce jour plus de 5 millions de clients.

En 2011, le groupe Saham, qui emploie 5 600 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de 6,9 milliards MAD (616 M€).





1.Posté par ikofin le 22/05/2012 19:43
Cet homme, Moulay Hafid Elalamy, fait des efforts en vue d'internationaliser son entreprise CNIA Saada. il ne cesse pas de nouer les accords en vue de décrocher d'autres opportunités d'affaire. Il faut que l'Etat Marocain lui serre la main en vue de réaliser le plus d'objectifs à long terme.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info


   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info