Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Le groupe des Eaux de Marseille s’invite dans les cales des navires


Pour anticiper sur les futures règlementations en matière de pollution des mers, le groupe des Eaux de Marseille a développé un système de traitement des eaux de fond de cale. Avec à la clé un marché mondial pour toutes les tailles de navires.


            Partager Partager

Klearsep espère équiper à terme les plus gros porte conteneurs mondiaux (photo Société des Eaux de Marseille)
Klearsep espère équiper à terme les plus gros porte conteneurs mondiaux (photo Société des Eaux de Marseille)
FRANCE. Le traitement des eaux est un métier qui peut se décliner à l’infini. Témoin, cette nouvelle activité qui pourrait permettre au groupe des Eaux de Marseille d’être présent sur toutes les mers du globe. Dans le cadre du partenariat engagé avec la compagnie maritime SNCM, les services techniques du groupe des Eaux de Marseille ont développé un système de traitement des eaux de fond de cale des bateaux. «Il s’agissait de trouver un équipement robuste et peu encombrant qui sépare de manière efficace les hydrocarbures dispersés dans les eaux de nettoyage de fond de cale», explique Jean-Louis Scotto, responsable des Services aux Entreprises.

C’est ainsi qu’est né Klearsep, fruit de la collaboration avec l’Université Paul Cézanne à Marseille et la société Applexion (groupe Novasep Process). La machine pompe l’eau qui passe à travers des membranes percées de trous minuscules, qui piègent les hydrocarbures et se nettoient automatiquement. Le procédé permet ainsi d’aboutir à un taux d’hydrocarbures dans les eaux rejetées inférieur à 5 ppm, soit trois fois moins que la norme fixée par la convention internationale « Marpol ».

A ce jour, douze machines Klearsep ont été installées, essentiellement à bord de bateaux à passagers (SNCM, SeaFrance mais aussi les deux derniers paquebots construits par le chantier italien Fincantieri pour la Compagnie du Ponant). « Nous pensions surtout commercialiser ce produit dans notre zone, en Méditerranée. Mais le marché est véritablement mondial et les normes vont se durcir », remarque Jean-Louis Scotto. Des négociations sont donc en cours avec des partenaires industriels pour construire et commercialiser Klearsep à une plus grande échelle, y compris avec des capacités qui pourraient convenir aux Méga porte conteneurs qui sortent aujourd’hui des chantiers.
  
Contact : jean-louis.scotto@eauxdemarseille.fr
 

Vendredi 21 Mai 2010


Lu 2103 fois











Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA


agenda

Recherche personnalisée

Soumettre un événement

À cause de la pandémie du Covid-19
et des différentes restrictions
de circulation, de confinement et de fermeture des lieux publics dans les pays méditerranéens, nous suspendons jusqu'à nouvel ordre la publication
de notre agenda













À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.