Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le groupe Casil obtient un répit dans la mise sous séquestre de ses parts dans l'aéroport de Toulouse



            Partager Partager

L'aéroport de Toulouse Blagnac a connu un trafic record en 2018 (photo : Aéroport Toulouse Blagnac)
L'aéroport de Toulouse Blagnac a connu un trafic record en 2018 (photo : Aéroport Toulouse Blagnac)
FRANCE. Menacé de séquestre de ses titres dans l'Aéroport de Toulouse Blagnac, le groupe chinois Casil Europe (groupe Symbiose) bénéficie d'un nouveau répit après la décision, lundi 3 juin 2019, du Tribunal de Commerce de Toulouse de se déclarer incompétent. Saisi par les collectivités locales (Région, Département et Toulouse Métropole) et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Toulouse, la juridiction a par contre ordonné l'ajournement de l'assemblée générale ordinaire de l'aéroport prévue mercredi 5 juin 2019. Lors de cette réunion devait notamment se décider la répartition des bénéfices réalisés par la plate-forme, soit 16 M€ dont quelque 8 M€ pour Casil.
En mars 2019 déjà, une première demande de mise sous séquestre, émanant cette fois de trois syndicats de salariés (Solidaires, FSU et CGT), avait été rejetée sur le même motif : Seul le propriétaire des actions litigieuses, donc l'Etat français, pouvait présenter cette requête.

Le groupe Casil détient 49,99% des parts de la société de gestion de l'aéroport toulousain, le restant étant réparti entre les collectivités locales, la CCI de Toulouse et l'Etat français (10,01%)

Alors que les Chinois souhaitaient se désengager de la plate-forme et avaient entamé des négociations exclusives avec le groupe de BTP français Eiffage pour le rachat de leurs actions, la Cour administrative d'appel de Paris a annulé, le 16 avril 2019, la procédure de privatisation partielle. Celle qui avait permis à Casil Europe d'entrer, en avril 2015, dans le capital. Le conseil d'Etat, saisi en mai 2019, doit se prononcer sur ce dossier et donc dire à qui appartiennent ces 49,99% de parts.

En 2018, l'aéroport de Toulouse Blagnac a réalisé un trafic record de 9,6 millions de passagers se positionnant comme troisième aéroport régional en France, tout juste devant celui de Marseille (9,39 millions de passagers).

Mardi 4 Juin 2019

Lu 986 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Février 2020 - 11:04 Air-France comble le vide laissé par Aigle Azur


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.