Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Le gouvernement tunisien lève l'interdiction de manifester sur l'avenue Bourguiba à Tunis

Des commissions d'enquête et de soutien pour venir en aide aux victimes



            Partager Partager

réunion au siège de la LTDH
réunion au siège de la LTDH

 

TUNISIE. Après le bras de fer entre les voix de la liberté d'une part et le ministère de l'intérieur de l'autre, il a, été, officiellement annoncé, mercredi 11 avril 2012, la levée de la décision relative à l'interdiction de manifester sur l'Avenue Habib Bourguiba à Tunis.

Interdiction qui a été bravée le 9 avril 2012 à l'occasion de la commémoration des martyrs de l'indépendance et de la révolution par la société civile dont un grand nombre d'associations, de juristes, de journalistes, de défenseurs des droits de l'homme ainsi qu'une délégation de chômeurs de longue date venus à pied de Sidi Bouzid ( environ 250 Km).

Une manifestation qui a été, sauvagement, réprimée par les forces de l'ordre ce qui n'a pas été sans rappeler une ère que les Tunisiens croyaient, définitivement, révolue, celle de la dictature.

Les réactions ne se sont pas fait attendre et les condamnations ont fusé de partout, reste que trois importantes actions sont à relever : la décision de l'UGTT ( Union Générale Tunisienne du travail) de tenir le défilé du 1er mai sur l'avenue Habib Bourguiba et de la manifestation d'une délégation des partis de l'opposition de l'ANC (Assemblée nationale constituante) sur l'Avenue Habib Bourguiba ( 10 avril). La délégation a fini par rencontrer le ministre de l'Intérieur et l'obliger à rendre compte devant l'assemblée en séance plénière le 12 avril 2012.

Enfin, l'inter associatif, nouvellement crée sous l'égide de la Ligue Tunisienne de défense des Droits de l'Homme ( LTDH) s'est réunit, en urgence, a dénoncé les actes de violence commis et a décidé une série de mesures pour venir en aides aux victimes de ce lundi noir. Une commission sera, ainsi, mise en place pour recueillir et collecter les plaintes et aider les plaignants dans les procédures judiciaires qu'ils devront mener.



Mercredi 11 Avril 2012

Lu 1932 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.