Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le gouvernement portugais menace de nationaliser la compagnie aérienne TAP



            Partager Partager

La TAP pourrait revenir dans le giron de l'Etat portugais (photo : B.L.)
La TAP pourrait revenir dans le giron de l'Etat portugais (photo : B.L.)
PORTUGAL. Pour sauver la compagnie aérienne TAP (Transportes Aéreos Portugueses), dont il détient 50% du capital depuis 2016, l'Etat portugais se dit prêt à la nationaliser.

La Commission européenne a autorisé, le 10 juin 2020, l'Etat portugais à accorder un prêt de 1,2 mrd€ - assorti d'un plan de restructuration et d'une augmentation de son pouvoir de contrôle - à la TAP. Mais, les actionnaires privés (le consortium Atlantic Gateway de l'Américain David Neeleman avec une participation de 45% et les salariés avec 5%) ont refusé ces conditions lors d'un conseil d'administration, provoquant la réaction de Pedro Nuno Santos. "Nous ferons une intervention plus ferme si l'actionnaire privé continue de ne pas accepter les conditions de l'Etat", a lancé, devant une commission parlementaire, le ministre portugais des Infrastructures. Il ne fait que rappeler une option déjà défendue par son premier ministre, Antonio Costa, mi-avril 2020, au plus fort de la crise de Covid-19 dans le pays.

Selon le journal économique portugais l'Expresso, une réunion s'est déroulée dans la nuit de mardi à mercredi entre les représentants de l'Etat et du consortium. Aucun accord n'aurait encore été obtenu. Les hypothèses du média font état d'une vente par David Neeleman de 22,5% de ses parts à l'Etat portugais contre 65 M€ alors que Lisbonne table plutôt sur 40 M€. Les discussions auraient cependant, toujours selon l'Expresso, permis de rapprocher les offres avec désormais un écart de 10 M€ (55 M€ pour l'un et 45 M€ pour l'autre). Reste que l'Etat pourrait bien ne pas venir seul dans l'opération de rachat en se faisant accompagner par Humberto Pedrosa, présent dans le consortium à hauteur de 22,5% des actions de la TAP.

Confronté aux conséquences économiques de la pandémie et au quasi arrêt des vols depuis la dernière semaine de mars 2020, la TAP accuse une perte nette de 395 M€ au premier trimestre 2020.

Mercredi 1 Juillet 2020

Lu 1002 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.