Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le gouvernement espagnol se porte au soutien du tourisme avec un chèque de 4,26 mrds€


Rédigé par , le Vendredi 19 Juin 2020 - Lu 544 fois

Pedro Sánchez, président du gouvernement espagnol, dévoile un plan de vingt-huit mesures pour relancer le tourisme en panne depuis la crise du coronavirus. Il met 4,26 mrds€ sur la table, ce qui porte à 19,5 mrds€ l'aide à ce secteur représentant 12% du PIB de l'Espagne.


Le gouvernement espagnol veut inciter ses ressortissants à passer leurs vacances en Espagne - Ici Valencia -  (photo : F.Dubessy)
Le gouvernement espagnol veut inciter ses ressortissants à passer leurs vacances en Espagne - Ici Valencia - (photo : F.Dubessy)
ESPAGNE. Pedro Sánchez a dévoilé, jeudi 18 juin 2020, un plan de vingt-huit mesures pour relancer le secteur du tourisme en panne depuis la crise du coronavirus. Le président du gouvernement espagnol met sur la table une enveloppe de plus de 4,262 mrds€ pour tenter de limiter les dégâts dans une branche d'activité qui contribue à hauteur de 12% à son Produit intérieur brut (PIB). Et pourrait enregistrer, en 2020, jusqu'à 83 mrds€ de pertes, selon Juan Ciercos. "Nous sommes face à la pire crise de l'histoire du tourisme", souligne le président de la commission tourisme à la Chambre de commerce espagnole.

Cette somme se décompose en 2,5 mrds€ accordés en garanties d'Etat aux opérateurs touristiques, et le reste concerne principalement des campagnes de communication destinées à faire revenir les visiteurs dans la deuxième destination touristique mondiale (84 millions de visiteurs en 2019) après la France. Mais aussi à convaincre les Espagnols de prendre leurs vacances dans leur pays. Une nécessité qu'a compris également l'Italie en délivrant des "bonus vacances" aux Italiens choisissant leur pays pour les congés d'été et d'hiver. Cette idée transalpine séduit les syndicats patronaux espagnols qui demandent une mesure semblable. Un sondage publié mercredi 17 juin 2020 montrait que les deux tiers des Espagnols vont renoncer à partir en vacances et que 90% de ceux qui le feront resteront en Espagne.

19,5 mrds€ de soutien gouvernemental au tourisme

Le secteur devrait perdre 83 mrds€ en 2020 - Ici Tenerife aux Canaries - (photo : F.Dubessy)
Le secteur devrait perdre 83 mrds€ en 2020 - Ici Tenerife aux Canaries - (photo : F.Dubessy)
Le plan prévoit aussi des moratoires sur les traites immobilières, la création d'outils marketing et d'un observatoire du tourisme, des financements pour la mise en place de protocoles sanitaires et des rabais sur les taxes aéroportuaires pour les compagnies aériennes. Ces dernières amènent 80% des touristes en Espagne.

"L'objectif de toutes ces mesures est de soutenir le tissu productif et social, de minimiser l'impact de la crise et de faciliter la reprise de l'activité économique dès que la situation sanitaire", commente Pedro Sánchez. Avec ce plan, depuis le début de la pandémie, le montant total du soutien gouvernemental au tourisme s'élève à 19,535 mrds€. Déjà, plus de 1,1 million de salariés du secteur a bénéficié du dispositif de chômage partiel (ERTE) qui doit se terminer au 30 juin 2020 alors que les professionnels et les représentants syndicaux réclament un prolongement jusqu'à décembre 2020.

L'Espagne va rouvrir ses frontières progressivement, à partir du 1er juillet 2020, aux voyageurs résidant hors de l'Union européenne. Mais, dès dimanche 21 juin 2020, les ressortissants de l'Union européenne et de l'espace Schengen pourront les franchir.




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info