Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le gouvernement d'union prend place en Israël sur fond de future annexion des colonies en Cisjordanie



            Partager Partager

La Knesset aura la primeur de la présentation des nouveaux ministres du gouvernement d'union et d'urgence national (photo : Knesset)
La Knesset aura la primeur de la présentation des nouveaux ministres du gouvernement d'union et d'urgence national (photo : Knesset)
ISRAËL. Le nouveau gouvernement d'union et d'urgence israélien (le 35e) prêtera serment jeudi 14 mai 2020 au soir devant le parlement israélien, la Knesset. Une date symbolique, car c'est le 14 mai 1948 que fut proclamé l'Etat d'Israël par David Ben Gourion, tout de suite reconnu par les Etats-Unis.

Cette étape vient clore deux ans d'incertitudes politiques ponctuées par trois élections législatives en moins d'un an et la menace d'une quatrième, une mise en examen du chef du gouvernement pour corruption ainsi qu'un chassé-croisé à la candidature de Premier ministre entre Benyamin Nétanyahou et Benny Gantz. Si le sortant va finalement conserver son poste, selon l'accord inattendu conclu le 26 mars 2020 entre les deux hommes et officialisé le 20 avril, Benny Gantz prendra sa succession au bout de dix-huit mois. La Knesset et la Cour suprême ont validé cette entente début mai 2020.

Trente-deux ou trente-quatre ministres selon les sources (puis trente-six dans six mois) constituent la nouvelle équipe. Benyamin Nétanyahou (Likoud - droite) et Benny Gantz (Blanc Bleu - centre) se sont partagés équitablement les portefeuilles ministériels.
La liste officielle sera donnée jeudi 14 mai 2020 au soir devant la Knesset. Benny Gantz occupera, outre celles de Premier ministre suppléant, les fonctions de ministre de la Défense. Autres nominations connues, celles de Aryeh Deri à l'Intérieur, Avi Nissenkorn à la Justice, Israel Katz aux Finances, Amir Peretz à l'Economie, Itzik Shmuli à l'Aide sociale, Alon Schuster à l'Agriculture, Miri Regev aux Transports, Omer Yankelevich aux Affaires de la Diaspora, Yuli Edelstein à la Santé. Ce dernier appartenant au Likoud avait été forcé de démissionner de la présidence de la Knesset avant de se faire ravir sa place, fin mars 2020, par Benny Gantz bénéficiant des voix du Likoud et de ses alliés. Yuli Edelstein hérite d'un poste de haute importance alors que la Covid-19 a causé en Israël 264 décès pour 16 567 cas confirmés (selon le CSSE de l'Université John Hopkins). Comme prévu par l'accord de coalition, Benny Gantz a démissionné de son poste de président de la Knesset, mercredi 13 mai 2020. Le prochain speaker sera Yariv Levin (Likoud), il sera officiellement élu jeudi 14 mai 2020 au soir.

Les discussions sur l'annexion débuteront en juillet

Mercredi 13 mai 2020, le pays a reçu la visite de Mike Pompeo, entorse notable à la fermeture des frontières israéliennes, pour mieux lutter contre la propagation du coronavirus. Une visite-éclair à Jérusalem pour discuter avec Benyamin Nétanyahou et Benny Gantz notamment de l'annexion des colonies situées en Cisjordanie.
Le secrétaire d'Etat américain a insisté auprès des dirigeants israéliens sur la nécessité de considérer "tous les facteurs" dans ce dossier pour que cette annexion soit conforme au plan de Washington pour la région.

Depuis janvier 2020 et la présentation du plan de paix américain pour régler le conflit israélo-israélien - rejeté en bloc par les Palestinien et suscitant des réactions plutôt mitigés dans la plupart des pays et une indignation de l'Union européenne et de l'Onu - Israël n'attendait plus qu'un nouveau gouvernement pour avancer sur cette question. Les discussions sur l'extension de la souveraineté israélienne aux colonies juives (jugées illégales en droit international) et à la vallée du Jourdain en Cisjordanie débuteront début juillet 2020 au sein du cabinet a confirmé Benjamin Nétanyahou.

La rédaction
Jeudi 14 Mai 2020

Lu 1793 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.