Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le gouvernement croate prêt à aider le chantier naval Uljanik en grandes difficultés



            Partager Partager

Le chantier naval d'Ujalnik joue sa survie (photo : Uljanik)
Le chantier naval d'Ujalnik joue sa survie (photo : Uljanik)
CROATIE. Zagreb se trouve confronté depuis plusieurs années aux difficultés du secteur de la construction navale que son premier ministre qualifie de "sujet économique, social et politique central". Face aux problèmes financiers rencontrés par le groupe privé local Uljanik, Andrej Plenkovic le premier ministre croate affirme que "le gouvernement fera de son mieux pour aider l'entreprise et ses salariés, mais conformément à la législation en vigueur et aux règles européennes en matière d'aides d'État."

Dans un communiqué publié jeudi 23 août 2018, il précise cependant qu'"il s'agit d'une société privée et la responsabilité de ses performances incombe principalement à sa direction."

Déjà, Zagreb avait accordé une garantie sur un prêt de 700 millions de kuna (96 M€ à l'époque) en janvier 2018 - avec l'aval de la Commission européenne - pour renflouer le chantier le plus important du pays et lui permettre de poursuivre ses activités. Cette somme affectée aux paiements des salaires, des fournisseurs, et des dettes urgentes, avait évité la faillite. Son octroi se trouvait assorti de l'obligation de procéder à un plan de restructuration prévoyant notamment l'arrivée d'un nouvel actionnaire. En avril 2018, le groupe croate Kermas a pris les commandes.

La situation ne s'est pas améliorée pour autant. Les salariés (effectif de 1 600 personnes) ont entamé une grève, mercredi 22 août 2018 après une réunion infructueuse avec la direction. Ils n'ont pas perçu leur salaire en juillet.

Fin des subventions

Créé sous la monarchie austro-hongroise en 1856 à Pula (région Istrie), le chantier naval Uljanik - qui possède aussi le chantier 3 Maj à Rijeka depuis 2013-  réalise des navires de commerce pour le transport de marchandises (vrac, conteneurs, pétrole, produits pétroliers), de wagons et voitures. Depuis 2018, il s'est lancé dans les bateaux de croisière avec la commande en 2016 du futur Scenic Eclipse par la compagnie australienne Scenic Cruises. Actuellement en cours de construction, ce paquebot de luxe est destiné à l'exploration polaire et équipé d'un petit sous-marin et de deux hélicoptères. Il doit théoriquement être livré d'ici la fin de l'année. Un autre navire de la même gamme (sistership) a été commandé par Scenic Cruises en février 2018 pour une livraison en 2020.

Andrej Plenkovic rappelle que "les industries maritimes et de construction navale sont importante pour (notre) pays, elles ont une longue tradition. Dans les années 1980, nous étions le troisième plus grand producteur mondial de bateaux. C'était il y a trente ans. Aujourd'hui nous nous trouvons autour de la dixième place mondiale pour les chantiers navals avec une part de marché de 0,33%. En Europe, la Croatie est troisième avec une part de marché de 21,4%."

La Croatie a investi 31,3 milliard de kuna (4,2 mrds€) dans ses chantiers navals depuis son indépendance en novembre 1991. Le gouvernement a du cesser d'accorder des subventions pour la restructuration de ce secteur fin 2017, conséquence de son adhésion à l'Union européenne au 1er juillet 2013. Les chantiers navals bénéficiaient à l'époque de 180 M€ annuels pour renflouer leurs déficits.


Vendredi 24 Août 2018

Lu 1832 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE