Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Le gouvernement allemand n’entend pas investir dans le projet Desertec



            Partager Partager

Le projet Desertec, prévoit l’installation d’une trentaine de centrales solaires afin d’approvisionner l'Europe en énergie renouvelable.(photo DR)
Le projet Desertec, prévoit l’installation d’une trentaine de centrales solaires afin d’approvisionner l'Europe en énergie renouvelable.(photo DR)
ALGERIE. Qui veut du projet photovolotaïque Desertec, mis à part ses promoteurs ? Un éclairage a pu être donné  à l’occasion d’une conférence de presse tenue à Alger le 25 janvier 2010.

A l’issue d’un séminaire organisé par la Chambre algéro-allemande du commerce et de l’industrie sur le partenariat entre les deux pays dans le domaine des énergies renouvelables, Christina Wittek, directrice du département des énergies renouvelables au ministère fédéral de l’Economie et des Technologies, a alors affirmé, à propos du projet Desertec : « Il s’agit d’une initiative privée qui sera financée par les fonds privés et il n’est pas question que le gouvernement allemand la finance. »

Le projet Desertec, que certains considèrent comme démesuré, a été lancé par des industriels allemands qui prévoient l’installation, au Maghreb et au Proche-Orient, ainsi qu’au Sud de l’Europe (Espagne, Sicile et Grèce) d’une trentaine de centrales solaires afin d’approvisionner le Vieux continent en énergie renouvelable.

Le projet réunit de grosses pointures de l’industrie et de la finance allemande, à l’instar de Siemens et de la Deutsche Bank ainsi que d’autres groupes européens, comme l’espagnol Abengoa Solar, ou des entreprises algériennes comme Cevital.

D’un coût global dépassant les 400 milliards d’euros, sa réalisation devrait s’étaler sur 40 ans et permettrait de fournir 15% de l’énergie consommée en Europe à l’horizon 2025.

Le réseau émaillerait tous les pays d’Europe et du bassin méditerranéen.

Lire aussi
60 projets solaires pour l'Union pour la Méditerranée

A. Belkessam, à ALGER

Mardi 26 Janvier 2010

Lu 2302 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juin 2019 - 10:34 Le Maroc relance l'appel d'offres Noor Midelt II


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.