Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le gouvernement algérien favorise les entreprises créatrices d’emploi



            Partager Partager

Le gouvernement algérien favorise les entreprises créatrices d’emploi
ALGERIE. Dans le cadre de la lutte contre le chômage, les autorités algériennes ont adopté une série de mesures d'aides aux entreprises.

Celles qui créent des emplois seront exonérées de l’impôt sur les bénéfices des sociétés (IBS) pendant cinq ans, contre trois ans à l’heure actuelle.

Le montant de leurs cotisations à la sécurité sociale est ramené de 34 à 24%, voire à 20%. Dans les wilayas (départements) du Sud, cette cotisation sera de 16%.

Les pouvoirs publics ont par ailleurs mis en place un fonds de garantie de 40 mdsDZD (387,06 M€) en vue d’inciter les banques, relativement réticentes jusqu’à présent, à financer des projets de création d’entreprises.

Il s’agit d’aider à la création d’emplois, en particulier chez les jeunes, grâce aux dispositifs de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM) et de l’ Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ).

A. Belkessam, à ALGER

Mardi 1 Septembre 2009

Lu 1634 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:05 L'Espagne augmente son salaire minimum de 22%


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss