Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le fret ferroviaire privatisé au Portugal



            Partager Partager

Le fret portugais sur le point d'être privatisé (photo : Marie-Line Darcy)
Le fret portugais sur le point d'être privatisé (photo : Marie-Line Darcy)
PORTUGAL. Lisbonne donne son feu vert à la privatisation de CP Carga, le transport ferroviaire de marchandises. Cette décision met fin à quatre ans d’atermoiements. Le gouvernement a également décidé de privatiser EMEF, la société chargée de l’entretien des voies ferrées. À ce stade, le cahier des charges n'est pas encore connu. Mais, le processus va permettre de céder 100% du capital des deux entreprises d’État. L’opération doit être en principe conclue avant les élections législatives d’octobre 2015.

CP Carga a enregistré une amélioration de ses résultats en 2014. La société a transporté 9,2 millions de tonnes de fret, soit 11,3% de plus qu’en 2013. Cette embellie a permis une réduction du déficit de l’entreprise publique, de 11,3 M€ en 2013 à 3,6 M€ en 2014. C’est au sein de la péninsule ibérique que le trafic progresse. Il a enregistré  un bond de 26 % entre le Portugal et l’Espagne. Par ailleurs, l’activité de CP Carga de et vers les ports nationaux représente désormais 65 % du total du fret.  

Malgré les efforts, le gouvernement prévoit de réaliser une opération nulle sur le plan budgétaire en 2015. L’opération de privatisation de CP Carga et d'EMEF a été précédée par la cession fin 2014 de la gestion des terminaux ferroviaires à REFER - Réseau Ferroviaire national. Il s’est agit d’un placement sous concession de l’activité des treize terminaux du Portugal jusque là gérés par CP Carga. Une opération vue comme le début de la privatisation de l’activité plutôt rentable de l’entreprise d’État.

Le Portugal a prévu d’investir 2,6 mrds€ d’ici 2020 pour développer un système intégré des activités portuaires et des terminaux de marchandises au sein du ferroviaire.

Mercredi 1 Avril 2015

Lu 8352 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.