Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le divorce avec son président coûte 27M€ à Ferrari


Rédigé par le Mardi 16 Septembre 2014 | Lu 736 commentaire(s)


Le président Cordero Di Montezemolo ne part pas les mains vides de Ferrari (photo Ferrari)
Le président Cordero Di Montezemolo ne part pas les mains vides de Ferrari (photo Ferrari)
ITALIE. Le divorce entre Luca Cordero di Montezemolo et Ferrari aura coûté 27M€ au constructeur des fameuses voitures rouges. Soit le montant de ses indemnités compensatoires. Le manager ayant été prié d'abandonner le timon des Ferrari par Sergio Marchionne , après le grand prix de Monza durant lequel, Ferrari a perdu la couse pour la neuvième fois consécutive. 

Une bonne affaire au final pour l'ancien président de Ferrari et de Fiat avant la nomination de John Elkann, le petit fils de l'avocat Gianni Agnelli, qui a déjà engrangé 112 M€ depuis sa nomination à la tête de la présidence de Ferrari en 2002.

Et une sacrée claque à la pauvreté comme le crient les syndicats qui soulignent l'état de crise des salariés italiens frappés de plein fouet par la crise économique et financière depuis 2010. 
 




Lire aussi :
< >

Jeudi 2 Décembre 2021 - 16:40 Le secteur du tourisme marocain broie du noir