Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le distributeur textile espagnol Inditex va fermer entre 1 000 et 1200 magasins



            Partager Partager

La Covid-19 accélère la stratégie en ligne d'Inditex (ici son siège social à Arteixo (photo : Inditex)
La Covid-19 accélère la stratégie en ligne d'Inditex (ici son siège social à Arteixo (photo : Inditex)
ESPAGNE. Inditex a perdu 44% de ses revenus entre le 1er février et le 30 avril 2020 (3,3 mrds€) à cause de la crise de la Covid-19 alors que 88% de ses magasins sont restés fermés à travers le monde. La marge brute est restée constante à 58,4% du chiffre d'affaires. Parallèlement, la maison-mère de Zara a vu ses ventes en ligne progresser de 50% sur le premier trimestre 2020 et de 95% sur le seul mois d'avril 2020. 

Le premier trimestre 2020 se termine avec une perte nette de 175 M€ (EBIT à -200 M€). L'Espagnol Inditex va renforcer sa transformation numérique en actant une provision de 308 M€ pour l'exécution d'un nouveau plan 2020-2022. L'EBIT s'établit donc à - 508 M€ pour un résultat net de - 409 M€.

L'entreprise va investir 1 mrd€ dans le renforcement de l'activité en ligne et 1,7 mrd€ supplémentaires dans la mise à niveau de la plate-forme de magasin intégré, en déployant des solutions technologiques avancées. "cette stratégie est l'aboutissement d'un projet dans lequel l'entreprise investit régulièrement et de manière significative depuis 2012, un projet qui transformera notamment son profil. L'objectif primordial d'ici 2022 est d'accélérer la mise en œuvre complète de notre concept de magasin intégré, motivé par la notion de pouvoir offrir à nos clients un service ininterrompu, où qu'ils se trouvent, sur n'importe quel appareil et à tout moment de la journée", commente Pablo Isla, président exécutif d'Inditex.

450 nouveaux magasins

Le distributeur prévoit que ses ventes en ligne atteignent 25% de son chiffre d'affaires dès 2022 contre 14% en 2019. Tous ses produits de toutes ses marques (Zara, Bershka, Pull & Bear, Stradivarius, Oysho, Massimo Dutti, Uterque, Zara Home) devraient être disponibles en ligne d'ici fin 2020.

Inditex va poursuivre son plan de mise à niveau de ses magasins entamé en 2012 avec comme résultat l'extension de 1 106 unités, la rénovation de 2 556 avec les dernières technologies et l'absorption de 1 729 autres. Le distributeur espagnol compte disposer à terme d'un réseau de 6 700 à 6 900 magasins sur un total actuel de 7 412. Ceci passera par l'ouverture de 450 nouvelles unités et la fermeture de 1000 à 1200 magasins de petite taille, figurant parmi les plus anciens, et appartenant à des marques autres que Zara. Ceci n'aura aucune incidence sur les effectifs.

Lundi 15 Juin 2020

Lu 1394 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.