Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Le développement économique local, un enjeu clé pour l’avenir des jeunes en Méditerranée


partenariatSEM2014IEJ


Le Développement économique local (DEL) est une des solutions proposées pour répondre aux Objectifs de Développement Durable (ODD) définis par la Forum Economique Mondial de Turin en octobre dernier.


            Partager Partager

25% des jeunes issus des pays méditerranéens sont aujourd’hui au chômage. Photo Bernard Royo.
25% des jeunes issus des pays méditerranéens sont aujourd’hui au chômage. Photo Bernard Royo.
FRANCE. 25% des jeunes issus des pays méditerranéens sont aujourd’hui au chômage.  Un problème suffisamment important pour que le PNUD (Programme des Nations Unis pour le Développement ) organise un atelier sur le thème du développement économique local dans le cadre de la Semaine Economique de la Méditerranée.

Cette thématique de l’emploi de la jeunesse a été également un des thèmes abordés par le  Forum Economique Mondial de Turin. Elle fait partie des ODD ( Objectifs de Développement Durable) qui en sont ressortis. Pour Valérie Dumontet,  Vice Présidente à la démocratie, la participation citoyenne, la  jeunesse et l’international, « l’action locale de proximité constitue un atout majeur dans l’objectif de développement commun, pour proposer aux jeunes une inclusion sociale . L'emploi des jeunes en est une voie concrète. En se déplaçant dans le bassin méditerranéen, nous nous apercevons qu’il existe des  convergences de besoins et de points de vue ».

Valérie Nicolas, Conseillère coopération décentralisée et affaires internationales, partage cet avis, « échanger ces expériences, notamment via le Programme des Nations Unis pour le Développement, permet une coopération décentralisée qui engendre un développement local effectif. En conséquence, les collectivités locales sont mises en réseau. Aujourd’hui, nous n’entendons parler que de villes et de smart city, alors qu’il faudrait penser smart campagne. Il faut se rendre compte de la nécessité de penser « territorial » pour l’alimentation par exemple. Sans forcement penser circuit-court, mais en gardant un circuit mondial efficace par la coopération décentralisée ».

« Les ODD, fil conducteur de la politique des collectivités territoriales »

Dans cette optique, il existe également un partenariat entre le PNUD et la Délégation pour l'Action Extérieure des Collectivités Territoriales (DAECT). Grégoire Joyeux, responsable de la coordination  de cette collaboration auprès du ministère des affaires étrangères, estime que « le partenariat donne de la visibilité et du crédit. La DAECT soutient l’action des collectivités territoriales françaises à l’international, tout comme le ministère des affaires étrangères qui participe aux financements. Cela permet un projet de coopération décentralisée dans des zones géographiques intéressantes pour nous. L’avantage est double  avec une visibilité accrue des actions des collectivités territoriales et un plan d’action définit au contact des diverses populations. »

Ces outils mis en place entrent dans l’Agenda Global de Développement 2030.

Vendredi 6 Novembre 2015




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Novembre 2015 - 18:05 Lancement du Prix Phenicia