Le départ de Syrie de l'armée américaine inquiète Israëliens et Kurdes €


Le retrait total et imminent des 2 000 soldats américains présents en Syrie laisse notamment la voie libre à la Turquie pour son offensive annoncée contre les Kurdes alliés des États-Unis. La décision de Donald Trump fait des remous chez lui mais aussi en Israël.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés

Nous vous proposons :

- l'achat de cet article à 3 €
- une offre particuliers dès 5 € par mois,
- deux offres professionnelles à 10 et 14 € par mois.


Paiement par Paypal. Paiement par chèque seulement pour les abonnements annuels.

Vous souhaitez avoir plus d'infos ? Un souci avec votre abonnement ? : Contactez la rédaction

Le départ de Syrie de l'armée américaine inquiète Israëliens et Kurdes
Rédigé le Jeudi 20 Décembre 2018