Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le déficit de financement bancaire s'est réduit considérablement dans les Pme européennes



            Partager Partager

Euler Hermes analyse les besoins de financement bancaires des Pme dans la zone euro (photo : Euler Hermes)
Euler Hermes analyse les besoins de financement bancaires des Pme dans la zone euro (photo : Euler Hermes)
ZONE EURO. Selon une étude publiée mardi 9 avril 2019 par Euler Hermes (2,7 mrds€ de chiffre d'affaires et 5 800 salariés) et Euler Hermes Rating, le déficit de financement bancaire des Pme - différence entre leurs besoins de financements bancaires et l'offre de crédits bancaires - s'est réduit de manière considérable depuis 2015 en zone euro avec la perte de trois points de PIB. Il devrait atteindre 3% du PIB en 2019 soit 400 mrds€. "Même s'il reste élevé, il se rapproche désormais du niveau américain estimé à 2% du PIB en 2019", commente Kai Gerdes, responsable des analyses chez Euler Hermes Rating.

Cette tendance à la baisse devrait continuer au moins jusqu'à la fin 2020 grâce aux taux d'intérêts qui restent bas et à la liquidité abondante.

Deux groupes de pays se distinguent dans cette enquête concentrée sur les six pays majeurs de la région (Allemagne, Belgique, France, Pays-Bas, Italie, Espagne). Si dans les quatre premiers la demande de prêts à fortement augmenté, dans les deux autres, elle a significativement reculée. " En Italie et en Espagne, le niveau de dette des Pme est moins élevé, et elles ont une meilleure capacité d’autofinancement, expliquée par la reprise de leurs marges depuis 2015. Cela leur permet de moins recourir au crédit bancaire. De plus, dans ces pays, la reprise économique, et notamment de l’investissement, a été plus tardive qu’ailleurs. Les entreprises ont donc moins eu besoin d’emprunter pour financer la relance de leurs activités, même si dans les faits, l’offre de crédit a très peu bougé depuis 2015, malgré la politique de la BCE très accommodante", indique Ana Boata, économiste senior en charge de l’Europe chez Euler Hermes.

"En 2019, le déficit de financement bancaire des PME en zone euro devrait se contracter. Mais la situation est différente en Belgique et en France, où il devrait se creuser respectivement à 14% et 9% du PIB. Dans ces pays, les PME ont profité d’une offre de prêts bancaires en hausse depuis 2015, et de taux d’intérêts bas pour investir et compenser leur capacité d’autofinancement plus modeste. Leur niveau d’endettement s’est ainsi accru, de même que leur dépendance au crédit bancaire", précise l'étude.

En zone euro, rappelle Euler Hermes, les Pme représentent 99% du total des entreprises non-financières et emploient plus de 90 millions de salariés. Leur financement externe dépend à 70% des banques (contre 40% seulement aux Etats-Unis). Un taux jugé particulièrement élevé par l'assureur-crédit.


Mardi 9 Avril 2019

Lu 1509 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE