Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le courtier Saafi lance une assurance décès rapatriement Takaful


Rédigé par , le Vendredi 8 Novembre 2019 - Lu 2417 fois


Ezzedine Ghlamallah lance une assurance décès-rapatriement fondée sur les principes de la finance islamique (photo : Saafi)
Ezzedine Ghlamallah lance une assurance décès-rapatriement fondée sur les principes de la finance islamique (photo : Saafi)
FRANCE. Le courtier marseillais Saafi annonce le lancement de la première assurance décès rapatriement conforme au Takaful, régissant les principes mutualistes et participatifs de la finance islamique. Co-fondateur de l'entreprise, Ezzedine Ghlamallah travaillait depuis un an sur le montage de cette police, comme il l'avait confié en exclusivité à econostrum.info en novembre 2018.

Ce contrat, baptisé Sakina (quiétude intérieure en arabe), bénéficie de la certification de l'organisme malaisien de finance islamique ISRA (International Shari'ah Research Academy for Islamic Finance). Il a été développé en partenariat avec la mutuelle française Mutac (25 M€ de chiffre d'affaires en 2018), spécialisée dans les assurances prévoyance et obsèques, basée à Pérols, près de Montpellier.

Régi par le Code la Mutualité et relevant de la branche 20 (Vie-Décès), Sakina couvre, sans questionnaire médical, les frais d'obsèques et éventuellement de rapatriement en intégrant les rituels religieux et le respect des dernières volontés. "Nous voulons offrir aux souscripteurs un environnement apaisant qui les réconforte sur l'application de leurs souhaits religieux. Sakina Takaful intège de nombreuses valeurs et de nombreux principes conformément aux principes du Takaful avec une offre fondée sur la mutualité et la solidarité", commente Ezzedine Ghlamallah.

"Le contrat permet au participant d’obtenir un capital destiné à couvrir ses frais d’obsèques et de rapatriement en cas de décès. A son décès, le capital choisi lors de la souscription sera versé au bénéficiaire désigné dans le contrat. Le bénéficiaire du contrat peut être une personne physique ou une personne morale comme par exemple les pompes funèbres afin de régler directement les frais d’obsèques et le rapatriement vers le pays d’origine du défunt", précise-t-il.

Réservé aux résidents fiscaux français

Quatre niveaux de garanties sont prévus (2000, 3500, 5000 et 7000€) selon que le rapatriement soit prévu en Afrique du Nord, en Afrique centrale ou alors vers l'Océan indien. Conformément à la spécificité du Takaful, les cotisations versées sont placées sur un compte sans intérêt et ne servent qu'à payer les frais d'obsèques des participants décédés. Les excédents sont reversés au fonds d'action social de l'association souscriptrice Bayt Al Mel (BAM).

Sakina ne pourra être souscrit que dans l'hexagone, les contracteurs devant être résidents fiscaux français et les garanties ne s'appliquent qu'aux personnes âgées de douze à quatre-vingt-cinq ans. "Nous visons les 50 000 contrats en cinq ans", dévoile Ezzedine Ghlamallah.

Basé à Marseille, Saafi (50 000 € de chiffre d'affaires en 2018) a créé en 2015 le premier cabinet de courtage spécialisé dans l'assurance Takaful.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info