Le cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika ne pourrait durer qu'un an €


Sans surprise, Abdelaziz Bouteflika a bien déposé sa candidature pour un cinquième mandat auprès du Conseil constitutionnel. Le président algérien devrait compter trois adversaires. Son directeur de campagne a lu une lettre en son nom précisant toutefois que, réélu, il convoquerait une élection présidentielle anticipée d'ici un an, à laquelle il ne participera pas.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés

Nous vous proposons :

- l'achat de cet article à 3 €
- une offre particuliers dès 5 € par mois,
- deux offres professionnelles à 10 et 14 € par mois.


Paiement par Paypal. Paiement par chèque seulement pour les abonnements annuels.

Vous souhaitez avoir plus d'infos ? Un souci avec votre abonnement ? : Contactez la rédaction

Le cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika ne pourrait durer qu'un an
Rédigé le Lundi 4 Mars 2019