Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le ciel européen va devoir se passer de Ryanair le 28 septembre 2018




Michael O'Leary, Pdg de Ryanair, entre dans une période de fortes turbulences (photo : F.Dubessy)
Michael O'Leary, Pdg de Ryanair, entre dans une période de fortes turbulences (photo : F.Dubessy)
MEDITERRANEE. Le ciel commençait à s'assombrir depuis un an, voici que l'orage est désormais annoncé chez Ryanair. Les tout nouveaux syndicats de la compagnie aérienne low cost vont faire jaillir les éclairs de leur mécontentement dans plusieurs pays européens (Espagne, Portugal, Italie, Belgique, Pays-Bas voire Allemagne). Ils annoncent "la plus grande grève" jamais connue chez Ryanair pour le vendredi 28 septembre 2018. La France devrait être épargnée. Du moins pour les vols ne partant pas des pays pré-cités. Au-delà, le mouvement aura forcément des impacts aussi au Maroc, desservi depuis l'Europe.

Les syndicats européens représentant le personnel de cabine estiment que, malgré les grèves de cet été 2018 (400 annulations de vol), la direction de la compagnie irlandaise n'a pas entendu leurs revendications. "Rien n'a bougé, rien n'a changé. Ryanair continue à ne pas respecter les lois locales et les lois européennes", insiste Didier Lebbe, représentant du syndicat belge CNE/LBC.

Hôtesses et stewards réclament de meilleures conditions de travail, une revalorisation de leurs salaires et surtout des contrats de travail relevant du pays de résidence des employés. Sur ce point, les syndicats italiens, majoritaires chez les navigants, ont signé, jeudi 13 septembre 2018, un accord préalable à une convention collective prévoyant des contrats de travail de droit italien. Fin août 2018, Ryanair paraphait le même type d'accord avec l'association italienne des pilotes de ligne (Anpac).

En décembre 2017, sous la pression de menace de grèves, Michael O'Leary, Pdg de Ryanair, reconnaissait officiellement un syndicat de pilote au sein de la compagnie. Il prévoit la transformation des contrats en contrats nationaux d'ici 2022. Une échéance jugée trop lointaine par les syndicats qui menacent d'organiser une grève par mois tant qu'ils n'obtiendront pas satisfaction. Les syndicats de pilotes pourraient relayer leur appel à cesser le travail, l'Italien Uiltrasporti a déjà annoncé qu'il rejoindrait le mouvement. "Nous ne voulons pas la faillite mais bien une modification dans le style de management", précisent-ils alors que les actionnaires de Ryanair se réuniront le 20 septembre 2018 en Assemblée générale.




Vendredi 14 Septembre 2018



Lu 1605 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA