Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le canal de Suez accélère le verdissement de sa zone économique


Rédigé par , le Jeudi 21 Avril 2022 - Lu 920 fois

Se préparant à accueillir la COP27 en novembre 2022, l’Égypte poursuit son engagement dans la transition vers une économie verte avec la signature de deux protocoles d'accord concernant l'installation d'usines d'ammoniac, d'hydrogène et de carburants verts dans la zone économique du canal de Suez. English version


La Zone économique du Canal de Suez signe deux protocoles pour promouvoir le carburant vert et l'amoniac vert (photo: Suez Canal Economic Zone)
La Zone économique du Canal de Suez signe deux protocoles pour promouvoir le carburant vert et l'amoniac vert (photo: Suez Canal Economic Zone)
ÉGYPTE. L'Autorité générale de la zone économique du canal de Suez (SCZone) poursuit son engagement dans la transition vers une économie verte. Mercredi 20 avril 2022, elle a signé deux protocoles d'accord (MoU) dans ce domaine.

Le premier a été paraphé avec un consortium composé du Fonds souverain d'Égypte (TSFE), la Compagnie égyptienne de transport d'électricité (EETC), de l'Autorité des énergies nouvelles et renouvelables (NREA), du Français EDF Renewables (filiale d'EDF) et de Zero-Weste Egypt Alliance. Il concerne un projet de production de 350 000 tonnes de carburant vert par an dans le complexe portuaire et industriel d'Ain Soukhna. Ce chantier comprendra deux phases avec un investissement total de 3 mrds$ (2,75 mrds€) d'investissements. Avec la première, l'usine disposera d'une capacité de production de 140 000 tonnes par an destinées au soutage des navires. "L'exploitation commerciale aura lieu au cours du premier trimestre 2026", précise Yehia Zaki, président de la SCZone.

Le second engage l'Autorité générale de la zone économique du canal de Suez avec AMEA Power UAE (filiale du groupe émirati Al Nowais) pour la production d'ammoniac vert à partir d'hydrogène vert (obtenu grâce à des énergies renouvelables) également à Ain Soukhna. Les partenaires visent une capacité de production de 240 000 tonnes par an dans la première phase et de 390 000 tonnes à terme.

Huit protocoles verts signés en 2022

Ces deux protocoles d'accord viennent compléter une liste déjà forte de six précédents conclus par SCZone. Dont un, le 10 mars 2022, avec la société norvégienne Scatec, la TSFE, l'EETC et la NREA, pour une nouvelle installation de fabrication d'ammoniac vert à partir d'hydrogène vert. Elle disposera d'une capacité annuelle d'un million de tonnes pouvant être portée à trois millions de tonnes. Utilisant l'eau de mer désalinisée et l'énergie renouvelable produite par les sites spécifiés par la NREA et transmise par l'EETC, cette usine nécessitera un investissement de 5 mrds$ (4,58 mrds€) réalisé en deux phases avec une production qui devrait débuter en 2025.

Autre signature parmi les plus récentes, celle du 28 mars 2022 avec la société danoise Maersk (dont douze navires naviguent à l'hydrogène vert) pour la fourniture d'énergie propre et de carburants verts. Les études de faisabilité seront achevées fin 2022.

"L'État égyptien souhaite signer davantage de projets qui soutiennent la transition vers une économie verte (...) Tous les efforts déployés à cet égard sont conformes aux énormes capacités de l'Égypte à produire de l'hydrogène vert et de l'ammoniac vert", commente le Premier ministre égyptien, Mostafa Madbouly. La ville de Charm el-Cheikh accueillera, du 7 au 8 novembre 2022, la Conférence des parties sur le climat, la COP27 et ses dossiers y seront présentés.

En décembre 2021, SCZone avait également annoncé un contrat de 2,6 mrds$ (2,38 mrds€) pour la construction d'une usine de méthanol d'une capacité annuelle d'1 million de tonnes de méthanol et de 400 000 tonnes d'ammoniac. La première phase sera livrée en 2025 après un investissement de 1,6 mrd$, et la seconde dans trois ans (1 mrd$ d'investissement).




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.












Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info