Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Le bras de fer gazier se poursuit entre Chypre et la Turquie


En dépit du blocage d'un de ses bateaux par la marine turque en février 2018, ENI va procéder à de nouvelles recherches de gisements de gaz au large de Chypre. L'Europe s’apprête à « condamner fermement la poursuite des actions illégales de la Turquie en Méditerranée orientale et en mer Égée ».


            Partager Partager

Total, ENI, Exxon, Qatar Petroleum sont déjà présents dans la région (photo : Total)
Total, ENI, Exxon, Qatar Petroleum sont déjà présents dans la région (photo : Total)
TURQUIE / CHYPRE. Le groupe italien Eni vient d'annoncer, mercredi 21 mars 2018, qu'il allait procéder à de nouvelles recherches de gisements de gaz au large de Chypre, dans une zone contestée par la Turquie. Un de ses bateaux de forage a déjà été immobilisé plusieurs jours dans cette région par la marine turque, en février 2018.
 
Eni a trouvé d'importantes poches de gaz offshore au large de Chypre. Mais la Turquie refuse à la République de Chypre le droit de les exploiter, arguant que la population de la partie turque de Chypre ne profiterait pas de ces découvertes et se trouverait donc spoliée.
 
« Nous ne permettrons pas que les Chypriotes-grecs ou les compagnies agissent unilatéralement en notre nom », a averti dans un entretien à l'AFP le ministre des Affaires étrangères de la République autoproclamée de Chypre du Nord (RTCN). Kudret Ozersay demande un partage des ressources. La RTCN n'est reconnue que par Ankara. Elle bénéficie d'un important soutien militaire de la Turquie.
 
La République de Chypre contrôle les deux tiers de l'île. Elle a autorisé Eni, Total, ExxonMobil, Qatar Petroleum, à faire de la prospection dans ses eaux territoriales. Les compagnies disposent déjà de plusieurs navires sur zone.

L'Europe condamne

Le gaz constitue une nouvelle source de conflit en Méditerranéen orientale (photo : DR)
Le gaz constitue une nouvelle source de conflit en Méditerranéen orientale (photo : DR)
Les Chypriotes sont soutenus par l'Union européenne (UE), dont ils sont membres et par les États Unis. Donald Tusk, président du Conseil européen, a déjà exprimé sa solidarité avec Chypre et la Grèce « au nom de tous les dirigeants européens. » Il appelle la Turquie « à mettre un terme à ces activités. Les agissements de la Turquie vont à l’encontre de ses engagements à entretenir des relations de bon voisinage et de la normalisation de ses relations avec tous les États membres. »

Le sommet européen du 22 et 23 mars 2018 doit évoquer la question avant une réunion prévue le 26 du même mois à Varna (Bulgarie) entre Recep Tayyip Erdoğan, Donald Tusk, Jean-Claude Juncker et Boyko Borissov (Premier ministre bulgare). L'Europe et la Turquie doivent y aborder les questions des réfugiés, de la libéralisation des visas entre la Turquie et l'Europe, ainsi que des négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE. Le dossier chypriote devrait s'y inviter et pourrait bloquer toutes les demandes de Recep Tayyip Erdoğan.
 
Un projet de déclaration doit théoriquement être approuvé, jeudi 22 mars 2018, par les chefs d’État européens, lors du sommet de Bruxelles. « Le Conseil européen condamne fermement la poursuite des actions illégales de la Turquie en Méditerranée orientale et en mer Égée et souligne sa pleine solidarité avec Chypre et la Grèce », explique le texte.

Gérard Tur
Jeudi 22 Mars 2018

Lu 2295 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Industrie de défense : une filière navale française en ordre dispersé ?

Hervé Lemaitre, Expert-Conseil en stratégie de développement international-export
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.