Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Tribunal de commerce de Marseille homologue le plan de financement de Hopps



            Partager Partager

De g. à d;, Eric Paumier, Guillaume Salabert et Frédéric Pons, les trois principaux actionnaires de Hopps Group sont confiants dans la relance de leur entreprise (photo : Hopps Group)
De g. à d;, Eric Paumier, Guillaume Salabert et Frédéric Pons, les trois principaux actionnaires de Hopps Group sont confiants dans la relance de leur entreprise (photo : Hopps Group)
FRANCE. Le Tribunal de Commerce de Marseille a décidé, mardi 25 février 2020, d'homologuer la seconde étape du plan de financement de Hopps Group (spécialisé dans les prospectus publicitaires et propriétaire d'Adrexo, Colis Privé, Dispeo et hoppStore) portant sur un montant de 31,5 M€.

A quelques jours d'un probable redressement judiciaire et confrontée à une forte dette, l'entreprise aixoise (550 M€ de chiffre d'affaires en 2019 et 35 M€ de pertes) avait réussi, mercredi 19 février 2020, un financement associant un emprunt bancaire de 18 M€ réparti à égalité entre chacun des trois acteurs bancaires déjà présents lors d'un tour de table en juillet 2019 (Caisse d'Epargne Provence Alpes Corse, Crédit Agricole Alpes Provence et GDP Vendôme) qui avait permis de lever 30 M€. Thémis Banque apporte également 6 M€. Parallèlement, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et Aix-Marseille Métropole avancent 1,5 M€ tandis que l'Etat accepte un moratoire sur les dettes fiscales et sociales du groupe à hauteur de 6 M€.

Les actionnaires du groupe aixois créé en janvier 2017 avaient démenti par deux fois en février 2020 les rumeurs de vente ou de démantèlement de ses actifs au groupe La Poste.

 "Après un contexte défavorable pour l’entreprise en 2019, c’est une excellente nouvelle pour Hopps Group, ses salariés, et pour le territoire. Deuxième entreprise de services en Provence-Alpes-Côte d’Azur, le groupe emploie 22 000 collaborateurs et déploie une ambition forte : devenir le premier opérateur postal privé en France avec un haut niveau de service", se félicite Jean-Luc Chauvin, président de la Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Aix-Marseille-Provence (CCIAMP), dans un communiqué.

Pour Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, "cette décision permettra de donner un nouveau souffle à l'entreprise et d'engager une nouvelle stratégie de développement pérenne (...) En participant à ce financement, nous avons paré au plus pressé : éviter le redressement judiciaire et ainsi préserver l'activité du groupe Hopps et des centaines d'emplois sur notre territoire."

Hopps compte sur un chiffre d'affaires de 600 M€ en 2020 et une réduction des pertes de 10 M€.

Mardi 25 Février 2020

Lu 2078 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.