Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Le Slovaque Ján Kubiš prend la tête de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye




Ján Kubiš devient envoyé spécial pour la Libye et chef de la Manul (photo Manul)
Ján Kubiš devient envoyé spécial pour la Libye et chef de la Manul (photo Manul)
LIBYE. António Guterres, secrétaire général de l'Onu, a annoncé officiellement, lundi 18 janvier 2021, la nomination de Ján Kubiš comme envoyé spécial pour la Libye et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) intervenue deux jours plus tôt. Le Slovaque âgé de soixante-huit ans remplace Stephanie Turco Williams qui assurait l'intérim de ce poste depuis la démission de Ghassan Salamé en février 2020.

Spécialiste de politique de sécurité étrangère et des relations économiques internationales, Ján Kubiš occupait jusqu'alors les fonctions de coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban depuis 2019. Il a également exercé comme représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unis pour l'Irak (2015 à 2018) et pour l'Afghanistan (2011 à 2015).

Le diplomate a également été secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU de 2009 à 2011) et ministre des Affaires étrangères de la Slovaquie (2006-2009).

Son rôle sera de pacifier la Libye.

"Le meilleur compromis possible"

Cette nomination intervient alors que le Comité consultatif du Forum de dialogue politique libyen (18 membres représentant les différentes régions et formations politiques du pays) vient d'achever une nouvelle session à Genève, du 13 au 16 janvier 2021. Stephanie Williams a souligné, samedi 16 janvier 2021, des travaux menés "d'une manière admirable (...) Les membres du Comité consultatif ont vraiment su saisir l'occasion et ils ont assumé leur responsabilité avec un esprit constructif, des efforts de coopération et beaucoup de patriotisme." La cheffe de la Manul par intérim estimait également que cette réunion avait permis d'arriver "au meilleur compromis possible."

Selon le porte-parole d'
António Guterres, "le secrétaire général salue en particulier le rôle décisif joué par les femmes représentantes et les membres du sud du pays pour forger un consensus sur un mécanisme recommandé pour la sélection du pouvoir exécutif, conformément à la feuille de route adoptée à Tunis en novembre dernier." Les belligérants ont signé un accord de cessez-le-feu national et permanent fin octobre 2020.

Des élections nationales sont prévues en Libye le 24 décembre 2021 et les différentes parties doivent s'entendre, sous l'égide de l'Onu, sur leurs modalités. Les soixante-quinze membres du Forum de dialogue politique libyen (FDPL) s'attelle à définir au préalable un mécanisme de sélection d'un "exécutif unifié temporaire" qui permettra de gouverner le pays en attendant le scrutin.

Eric Apim
Mardi 19 Janvier 2021

Lu 1067 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.