Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Ramadan modifie la stratégie Maghreb de la SNCM


Avec le développement des promotions sur les courts-séjours, la compagnie maritime marseillaise apporte une réponse aux nouvelles habitudes de sa clientèle liées au Ramadan qui arrive de plus en plus tôt dans la saison estivale. Parallèlement, la SNCM signe un nouveau partenariat avec l'OM qui jouera le 28 juillet 2010 en Tunisie.


            Partager Partager

FRANCE / MAGHREB. Le Ramadan qui arrive de plus en plus tôt dans la saison estivale (11 août au 10 septembre 2010) vient lisser la saison de la SNCM sur le Maghreb.

"Nous avions anticipé dès la fin de l'hiver avec un tarif dynamique pour promouvoir les courts séjours de douze à trente jours" explique Robert Mouly, directeur des lignes Maghreb à la SNCM. Ce grand changement de stratégie s'est traduit au printemps 2010 par une hausse de 60% sur l'Algérie par rapport au printemps 2009 et de 48% sur la Tunisie. 
 
Cette desserte s'appuie sur des partenariats avec l'ENTMV (Algérie Ferries) et la CTN tunisienne. La SNCM positionne trois de ses bateaux : L'ile de Beauté, le Méditerranée et le Danièle Casanova pour un total en 2009 de 105 719 passagers sur l'Algérie et de 116 176 pour la Tunisie. Des chiffres à rapprocher du trafic global de la compagnie marseillaise : 1,12 million de passagers.

La saison estivale représente 50% du trafic annuel.

Les promotions courts séjours reconduites en été

Les responsables des lignes Maghreb de la SNCM, Alain Izard et Robert Mouly, entourent le commandant de bord du Méditerranée, Jean-Philippe Foing, paré aux couleurs de l'OM. (photo F.Dubessy)
Les responsables des lignes Maghreb de la SNCM, Alain Izard et Robert Mouly, entourent le commandant de bord du Méditerranée, Jean-Philippe Foing, paré aux couleurs de l'OM. (photo F.Dubessy)
"Le marché sur l'Algérie périclitait depuis trois ans notamment à cause de la crise économique qui touche notre clientèle. Nous perdions 10% de passagers par an. Grâce aux courts séjours, nous sommes passés de -16% à - 10% de fréquentation cette année et il nous reste encore à vendre 20% de notre saison" complète Alain Izard, directeur délégué des lignes Maghreb..

A tel point que la même politique est reconduite sur l'été. 

" Cet été 2010, nous avons remis nos promotions courts séjours" explique Alain Izard. Ceci constitue également une réponse à une clientèle qui, préférant passer le Ramadan en France, modifie la durée de ses congés. "Avant, les familles partaient début juillet et revenaient fin août. Voici quinze ans, les gros départs se déroulaient à partir du 20 juin et les retours étaient bondés de fin août à début septembre. Aujourd'hui, nous constatons une grande masse de départs de début juillet au 15 juillet et les retours s'effectuent en trois vagues : fin juillet, du 6 août au Ramadan puis fin août" commente Alain Izard.

Le Ramadan se décalant de dix jours chaque année, la SNCM va devoir poursuivre cette stratégie pendant six ans. "Ceci nous permet d'étaler plus les retours. Mais nous subissons également une perte de clientèle car désormais, se pose pour nos clients la question du rapport entre le coût du billet et la durée du séjour. En plus de cela, la crise économique ne nous aide pas. Pour notre clientèle à faible pouvoir d'achat, dont beaucoup travaillent dans le secteur de l'automobile et ses dérivés, le premier poste d'économie, ce sont les vacances" souligne le directeur délégué des lignes Maghreb de la SNCM.

L'OM et la SNCM renouvellent leur partenariat

Paul de Rosen, directeur commercial de la SNCM, se félicite du nouveau partenariat avec l'OM (photo F.Dubessy)
Paul de Rosen, directeur commercial de la SNCM, se félicite du nouveau partenariat avec l'OM (photo F.Dubessy)
Cet été 2010, la SNCM mise sur l'Olympique de Marseille ! Le partenariat renouvelé pour la troisième année avec le club de football marseillais arrive à point nommé d'ailleurs. Outre les deux titres obtenus par le club marseillais la saison dernière (champion de France et vainqueur de la coupe de la Ligue), l'OM jouera le trophée des champions le 28 juillet 2010 à Radès en Tunisie. 

La SNCM via son agence Aliso Voyages en profite pour commercialiser actuellement un nouveau produit : Un package supporter pour ce Trophée des champions qui oppose chaque année le vainqueur de la Coupe de France (PSG) au Champion de France (OM). Pour 199€ les Marseillais bénéficieront non seulement du voyage en bâteau mais aussi d'une nuit d'hôtel (4 étoiles avec petit déjeuner) ainsi que les transferts navire-hôtel-stade.

La compagnie maritime est partenaire depuis trois ans du club mythique de football. Cette opportunité d'un match joué exceptionnellement en Tunisie lui permet de capitaliser sur l'événement pour promouvoir les destinations Maghreb.

OM et SNCM partagent le mêmes couleurs : le blanc et le bleu

Le Méditerranée ne passe pas inaperçu en rade de Marseille pour les supporters de l'OM (photo SNCM)
Le Méditerranée ne passe pas inaperçu en rade de Marseille pour les supporters de l'OM (photo SNCM)
A bord pendant tout l'été, sont proposés des jeux concours sur l'OM, des vidéos de foot sur les écrans à bord et même un cocktail (de jus de fruit) OM. 

"L'OM vit des marques qui s'associent avec elle. Le partenariat c'est notre métier. Avec la SNCM, ceci a encore plus de sens que d'habitude car, nous nous associons avec une entreprise liée à la ville de Marseille comme nous et qui transporte tout type de population (âge, classe sociale...) comme nous en rassemblons dans nos tribunes. Nous nous sommes rendus comptes que nous avions beaucoup de valeurs communes" explique Antoine Veyrat, directeur général du club de football marseillais.

Parmi ses valeurs citées, une de taille qui facilite le marketing à bord : la SNCM et l'OM arborent les mêmes couleurs : le bleu et le blanc qui sont aussi celles de la ville de Marseille.

"Ce partenariat ne nous coûte rien, il nous rapporte !" En éludant astucieusement la question sur le coût, Paul de Rosen préfère se concentrer sur la rentabilité commerciale de l'opération. "Nous touchons par ce partenariat 250 000 familles dans toute la France. Ceci nous apporte de la visibilité. Les clients qui vont prendre les bateaux aux couleurs de l'OM vont en parler. En plus, la publicité pour l'OM développée sur les deux flancs du bateau offre un format inédit de par sa taille et sa mobilité" s'enthousiasme le directeur commercial de la SNCM. "La SNCM transporte l'OM", "l'OM voyage avec la SNCM" les deux inscriptions ne passent en effet pas inaperçues dans toute la rade marseillaise.

Mardi 13 Juillet 2010

Lu 8961 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA


agenda

Recherche personnalisée

Soumettre un événement

À cause de la pandémie du Covid-19
et des différentes restrictions
de circulation, de confinement et de fermeture des lieux publics dans les pays méditerranéens, nous suspendons jusqu'à nouvel ordre la publication
de notre agenda







À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.