Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Premier ministre maltais démissionnera en janvier 2020



            Partager Partager

Le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, démissionne sous fond d'enquête sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia (photo : Gouvernement maltais)
Le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, démissionne sous fond d'enquête sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia (photo : Gouvernement maltais)
MALTE. Après les démissions successives de ses proches, Joseph Muscat a décidé, dimanche 1er décembre 2019 lors d'une intervention télévisée, de renoncer à son poste de Premier ministre.

"J'avais promis voici deux ans que la justice serait faite dans l'affaire du meurtre de Daphne Caruana Galizia. Depuis le tout début, nous nous étions assurés que la police aurait toutes les ressources disponibles (...) Aujourd'hui, je suis ici pour vous dire que j'ai tenu ma parole", indiquait-il dimanche 1er décembre 2019 dans un "message à la nation". Dans ce long texte, avec un passage conséquent sur son action au gouvernement, il précise :  "avant même d'être élu Premier ministre, j'ai toujours dit que je croyais qu'un Premier ministre ne devait pas servir plus de deux législatures. Aujourd'hui, il est temps de mettre en pratique ce en quoi je crois."

La situation était devenue insoutenable pour le chef du gouvernement maltais avec l'accélération du dossier sur le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia. Après l'arrestation de l'homme d'affaires Yorgen Fenech, très proche de membres de son équipe, dont son propre chef de cabinet, Keith Schembri, accusé d'être le vrai commanditaire par ce dernier, les appels à la démission se poursuivaient. Joseph Muscat est soupçonné d'ingérence dans l'enquête sur l'assassinat, le 16 octobre 2017, de la journaliste qui travaillait sur la corruption et le blanchiment d'argent, notamment au sein du gouvernement, en s'appuyant sur les Panama Papers.

Démission effective le 12 janvier 2020

Joseph Muscat ne va cependant pas lâcher les rênes du pouvoir immédiatement. Après un accord avec sa formation, le Parti travailliste, il a obtenu de rester en poste jusqu'en janvier 2020. Le processus d'élection de son successeur débutera le 12 janvier 2020. Il démissionnera alors également de sa présidence du parti.

En poste depuis mars 2013, Joseph Muscat (45 ans) a été journaliste de 1992 à 1997. Il est chef du Parti travailliste (Laburista) depuis 2008.

Lundi 2 Décembre 2019

Lu 977 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.