Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Portugais EDP- Renouvelable vend son parc éolien français



            Partager Partager

Le Portugais EDPR est le 3e producteur d'électricité éolienne (photo B.Luis)
Le Portugais EDPR est le 3e producteur d'électricité éolienne (photo B.Luis)
PORTUGAL. EDP-Renovaveis (EDPR) va céder 49 % de ses parts détenues dans des parcs éoliens en France. Energie du Portugal confirme l’accord signé avec le fond d’investissements mené par EFG Hermès, pour une valeur de 160 M€.

La cession de 49 % du capital de l’entreprise portugaise correspond à une production de 270 MW.

L’opération une fois conclue portera à 1,03 mrd€ la valeur des cessions de capitaux d’EDP-Renovaveis sur les marchés des États-Unis et d’Europe.

Le fond EFG Hermes représente des intérêts situés au Moyen Orient, dans le Golfe mais aussi dans le nord de l’Afrique.

En France, l’opération concerne un total de trente-trois parcs éoliens en régime « feed-in-tariff », c’est à dire de paiement à la production.

EDPR, dont le siège est à Madrid, en Espagne, est le troisième producteur mondial d’électricité éolienne. Il est présent sur douze marchés différents. Le groupe, filiale de EDP- Energies du Portugal, produit 8000 MW dans le monde, dont 300 MW en France, soit la quasi-totalité de l’opération de cession de capitaux en cours.

En mai 2014, EDPR a été retenu par la France aux côtés de GDF Suez, Areva et Neoen Marine pour construire et exploiter les parcs éoliens marins du Tréport (Haute-Normandie) et des îles d’Yeu et Noirmoutier (Vendée). Les parcs éoliens maritimes devraient créer 6 000 emplois en France. La production ne devrait pas démarrer avant 2021, mais elle devrait fournir en électricité 1,6 million de personnes.

En 2013, au Portugal, 58 % de l’électricité consommée avait une origine « renouvelable ». Le pays mise surtout sur le photovoltaïque pour continuer sur cette voie. La perspective est de pouvoir exporter sur le Marché libre de l’électricité. EDPR sera présente à la première vente aux enchères des tarifs de l’énergie offshore organisée à Londres dans le courant du mois d’octobre 2014.

La bourse de Lisbonne a réagi négativement à l’ouverture des cotations mercredi 1er octobre 2014 suite à l’annonce de la vente des parcs éoliens français.


Mercredi 1 Octobre 2014

Lu 8859 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE