Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Port de Marseille touche les 1,5 million de conteneurs transportés en 2021


Rédigé par Eric Apim, le Mardi 18 Janvier 2022 - Lu 1224 fois


Le trafic conteneurs du Port de Marseille signe un record en 2021 (photo: GPMM)
Le trafic conteneurs du Port de Marseille signe un record en 2021 (photo: GPMM)
FRANCE. Le Grand port maritime de Marseille-Fos réalise une belle année 2021 avec deux records historiques. Premièrement avec près d'1,5 million de conteneurs (EVP- Equivalent vingt-pieds) traités, soit une progression de 13% par rapport au précédent exercice et, seconde performance inédite, 218 000 d'entre eux ont été transportés par le ferroviaire.

"En 2021, le port de Marseille Fos affiche une croissance de 9 % sur ses trafics maritimes, portant son volume global à 75 millions de tonnes de marchandises traitées, et avec 162 M€ une croissance de 11 % de son chiffre d’affaires", précise Hervé Martel. Le président du directoire se félicite que son infrastructure ait "fait preuve de résilience et d’un haut niveau de service", mais aussi "a poursuivi les transitions énergétique et numérique dans des projets autour de l’hydrogène (NDLR: notamment un investissement de 750 M€ dans la production d'hydrogène vert) et des câbles sous-marins. Enfin, des projets  structurants pour l’ouverture du port sur son territoire ont été lancés." En tout, 51 M€ ont été investis sur le port en 2021 dans l'aménagement et le maintien de son domaine. 62 M€ y seront consacrés en 2022.

Avec 9% de progression de son trafic total, le port de Marseille affiche du positif à tous les étages: +10% pour les marchandises diverses (20 millions de tonnes) dont +13% pour les conteneurs (+15% pour le transport sur le fer et + 14% sur le fleuve), +5% pour les vracs liquides (43 MT) et +18% pour les vracs solides (12 MT). Le segment des remorques enregistre une hausse de 12%, porté par l'ouverture de deux lignes sur le Maghreb, vers Tanger avec la Marseillaise La Méridionale et Khoms en Libye avec la compagnie maltaise Glenhallen.

La comparaison avec 2019 pondère le bon bilan

Pour Elisabeth Ayrault, présidente du Conseil de surveillance du GPMM, "avec ses résultats, le port de Marseille Fos devient plus que jamais le “Gateway” sud de l’Europe, à la conquête de son hinterland. La vocation du port de Marseille Fos à devenir la tête de pont de l’axe Méditerranée Rhône Saône a réorienté la réflexion autour de la massification des flux. Les connexions ferroviaires et fluviales du port de Marseille Fos y jouent un rôle fondamental, qu’il conviendra de fortifier." Et de poursuivre, "les opportunités qu’offre cette vision d’axe sont vastes, tant dans les domaines du conteneur et de la logistique, que dans l’industrie et les transitions énergétique et numérique. Le port de Marseille Fos est pleinement engagé dans cette voie pour accomplir ce vaste projet qui lui permettra de se positionner en véritable alternative aux ports du Nord de l’Europe."

Il convient cependant de pondérer ces excellents chiffres qui arrivent après une année 2020 terne. En comparaison avec 2019, le trafic total se trouve ainsi en recul de 5% et le chiffre d'affaires de 5%. Ce retrait est aussi constaté pour les vracs liquides (-6%) et les vracs solides (-8%). Des progressions demeurent cependant en comparant les chiffres 2021 à ceux de 2019, mais elles restent beaucoup plus modestes: +2% pour les conteneurs, +3% pour les remorques, +4% pour les voitures (appuyé par le démarrage à l'automne 2019 du trafic en provenance de Corée du constructeur automobile Hyundai et l'augmentation des flux des véhicules Stellantis venant de l'usine Kenitra au Maroc), +5% pour les vracs liquides, notamment grâce aux 6 MT du Gaz naturel liquéfié-GNL en hausse de 19% par rapport à 2020 et de 1% par rapport à 2019.

Le trafic passagers reste symptomatique de la relativisation des chiffres 2021. Avec 1,2 million de passagers , le Port réalise ainsi une progression de +63% par rapport à 2020, mais de -61% versus 2019 et de ses 3,1 millions accueillis. Les lignes régulières de ferries représentent 883 000 passagers dont 260 000 vers et en provenance du Maghreb. Le Port n'a accueilli que 350 000 croisiéristes à cause d'une reprise d'activité seulement en juillet 2021.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info