Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Port de Marseille investit 750 M€ dans la production d'hydrogène vert


Rédigé par Eric Apim, le Lundi 17 Janvier 2022 - Lu 734 fois


Le projet est co-financé par le GPMM et H2V (photo: H2V)
Le projet est co-financé par le GPMM et H2V (photo: H2V)
FRANCE. Le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) et H2V Fos signent un partenariat pour développer un projet de production d'hydrogène renouvelable d'une capacité de 600 MW.

Nécessitant un investissement de 750 M€, l'installation sera déployée dans la zone du Caban à Fos-sur-Mer en six tranches de 2026 à 2031 sur une surface totale de trente-six hectares et associée au projet de Bassin Sud du CSF NSE (Comité stratégique de filière nouveaux systèmes énergétiques). Le port de Marseille-Fos entre dans le capital du projet.

Le site accueillera donc six unités de production de chacune 100 MW assurant, à terme, la livraison de 84 000 tonnes par an d'hydrogène vert obtenu par électrolyse de l'eau et des énergies renouvelables. Selon un communiqué commun du Port de Marseille et de H2V Fos, il "permettra la création de 165 emplois directs et 100 emplois indirects". L'objectif est de décarboner les activités de la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer et d'éviter ainsi le rejet de 750 000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère chaque année.

H2V déploie deux autres unités en France

Lancée en 2016, H2V investit, développe et construit des usines de production d'hydrogène renouvelable de 100 MW ou plus depuis 2020. La mise en service de ses deux premières unités est prévue en 2022 (Grand Port maritime de Dunkerque dans les Hauts-de-France et zone industrielle de Port-Jérôme en Normandie).

H2V Fos a été créée le 19 janvier 2021 et son siège social est situé à Carpiquet dans le Calvados (Normandie) où est basée la société d'investissement familiale propriétaire de H2V Industry, Samsi-Invest, présidée par Alain Samson.

Dans son dernier rapport du 15 janvier 2022, l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) indiquait que l'hydrogène pourrait fournir 12% des besoins énergétiques mondiaux d'ici 2050. Ce document estimait que la France pourrait produire dès l'horizon 2028 de l'hydrogène vert moins cher que l'hydrogène bleu obtenue à partir du gaz naturel.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info