Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le Phare d'Alexandrie va renaître



            Partager Partager

Vue d'artiste sur un mur d'Alexandrie du mythique phare (photo F.Dubessy)
Vue d'artiste sur un mur d'Alexandrie du mythique phare (photo F.Dubessy)
EGYPTE. Après la résurrection de la bibliothèque d'Alexandrie en 2002, l'Égypte va s'attaquer à celle du Phare d'Alexandrie.

Le Conseil suprême des Antiquités égyptiennes a annoncé qu'il cautionnait ce projet de construction, à l'identique et grandeur nature, de la septième merveille du monde. Le nouveau Phare d'Alexandrie prendrait place sur l'île de Pharos (qui a d'ailleurs donné le mot phare), à quelques mètres de son installation historique.

Cette annonce intervient alors que le cabinet du premier ministre égyptien, Ibrahim Mahlab, dévoile sa stratégie pour augmenter le nombre de touristes dans son pays pour atteindre les 20 millions avec 26 mrds$ de revenus d'ici à 2020.

Depuis 2011, et le renversement du régime d'Hosni Moubarak suivi d'une contre-révolution, l'Égypte voit son nombre de touristes, pourtant manne essentielle dans son économie, fondre.

Endommagé par plusieurs séismes, le Phare d'Alexandrie s'est effondré en 1303 après dix-sept siècles de bons et loyaux services aux marins méditerranéens. Un miroir réfléchissant le jour et un feu à son sommet la nuit assuraient, dit-on, une visibilité jusqu'à 50 km. Il était alors, du haut de ses 120 ou 137 mètres (selon les sources), le plus haut monument jamais construit. Une partie de ses pierres a été réutilisée pour élever la citadelle de Qaitbay qui domine toujours la seconde ville d'Egypte. Les autres ruines du phare (statues colossales, fragments de pierres sculptées) ont été découverte sous l'eau en 1994 par l'archéologue français Jean-Yves Empereur.

Si la construction du premier phare, érigé au IIIe siècle av.J.-C., avait duré quinze ans, aucune date n'est fixée pour la livraison de cette réplique. Le projet reste soumis à l'accord du gouverneur d'Alexandrie.



Mardi 12 Mai 2015

Lu 2110 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss