Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Parlement libyen approuve le budget du gouvernement rival


Rédigé par , le Mercredi 15 Juin 2022 - Lu 895 fois


La Chambre des Représentants soutient le Premier ministre Fathi Bachagha (photo: HoR Libye)
La Chambre des Représentants soutient le Premier ministre Fathi Bachagha (photo: HoR Libye)
LIBYE. La situation devient chaque jour de plus en plus complexe en Libye. Mercredi 15 juin 2022 lors d'une session tenue à Syrte, la Chambre des Représentants (HoR), le Parlement libyen, a approuvé le budget 2022 présenté par le gouvernement de Fathi Bachagha. Les députés ont désigné en février 2022 ce Premier ministre, avant qu'il ne prenne ses fonctions en mars 2022.

Mais, un autre Premier ministre, Abdelhamid Dbeibeh, se trouvait déjà en poste depuis mars 2021 aux commandes d'un Gouvernement d'unité nationale (GNU) appuyé par le Forum du dialogue politique libyen. Il n'entend pas céder son poste. En tout cas, seulement si son successeur est nommé par un Parlement issu de nouvelles législatives.

"Ce budget qui a obtenu la confiance du Parlement n'a pas été imposé au peuple libyen. Il est le résultat d'un consensus et est conforme à une base constitutionnelle", commente Aguila Saleh, président de la HoR basée à Tobrouk. Des membres du Haut Conseil d'État (HCS) participaient à cette réunion.

Le budget 2022, adopté à l'unanimité, porte sur un montant de 89,7 milliards de dinars libyens, soit 17,81 mrds€ ou 18,57 mrds$.

Un Premier ministre à Tripoli, l'autre à Syrte

La fracture s'élargit de plus en plus entre les deux gouvernements parallèles alors que des délégués de la Chambre des représentants et du Haut Conseil d'Etat se retrouvent au Caire, depuis dimanche 12 juin 2022, pour leur troisième et dernière séance de négociations placée sous l'égide de l'Onu. Stephanie Williams, conseillère spéciale des Nations unies pour la Libye, les a exhorté à se mettre d'accord sur un cadre constitutionnel permettant d'organiser des élections présidentielle et législatives. "Dans les délais les plus courts possibles" selon ses propres mots. 

Programmée le 24 décembre 2021, puis repoussée au 24 janvier 2022, le scrutin présidentiel n'a jamais pu se tenir. En cause, la non-compatibilité de deux textes de lois les encadrant et la difficulté de valider certaines candidatures. 2,8 millions de Libyens sont inscrits sur les listes électorales. En février 2022, Abdelhamid Dbeibeh avait annoncé des législatives pour juin 2022...

Abdelhamid Dbeibeh gère le pays depuis Tripoli, malgré des conflits armés réguliers entre milices le soutenant et celle en faveur de son adversaire. Fathi Bachagha occupe son poste à Syrte. Après son échec à prendre le pouvoir dans la capitale, il avait décidé d'implanter son gouvernement parallèle dans cette ville côtière méditerranéenne. Une décision approuvée par le Parlement.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info