Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Parlement européen vote une rallonge d'1 milliard d'euros pour les projets en Afrique du nord


Rédigé par , le Jeudi 17 Février 2011 - Lu 1714 fois


La Tunisie devrait particulièrement bénéficier des prêts de la BEI (photo F.Dubessy)
La Tunisie devrait particulièrement bénéficier des prêts de la BEI (photo F.Dubessy)
EUROPE / MÉDITERRANÉE. Le Parlement européen a voté jeudi 17 février 2011, un amendement pour augmenter de 1,7 md€ le montant global des garanties accordées aux prêts de la Banque européenne d'investissement (BEI) en dehors de la Communauté européenne dont 1 md€ pour financer les projets dans le bassin méditerranéen.
Le plafond des garanties de la BEI s'établit désormais à 29,567 mds€ jusqu'à la fin de l'année 2013.

Le soutien supplémentaire d'1 md€ de garanties s'adresse spécifiquement à l'Afrique du nord et va permettre d'accompagner les infrastructures et les Pme.

Ce vote permet d'entamer les négociations avec le Conseil européen et de préparer une seconde lecture qui devrait intervenir vers juin 2011.

Cette décision intervient après l'appel de Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne, à aider les pays de la rive sud de la Méditerranée.  

"Si nous voulons donner un signal clair à la population de la Méditerranée en ce moment crucial, nous devons permettre à la BEI de maintenir l'intensité de ses activités dans la région" commente Ivailo Kalfin, rapporteur permanent pour le BEI au Parlement européen."

Ces dispositions ont été adoptées au sein d'un package visant à renouveler le mandat de la BEI qui s'achève fin octobre 2011.

"Le Parlement souhaite que l'environnement joue un rôle important dans le nouveau mandat de la BEI. Les députés ont à plusieurs reprises poussé la BEI à éliminer progressivement ses prêts destinés aux projets de combustibles fossiles dans les pays en développement et à investir dans l'énergie à faible intensité en carbone. Il s'agit d'un objectif stratégique du G20 qui devrait être atteint d'ici à 2015.  Le Parlement a également alloué un financement supplémentaire de 2 milliards pour soutenir des prêts concernant des projets liés à l'environnement." souligne le communiqué publié par le Parlement européen..





1.Posté par Sahim JAAFAR le 17/02/2011 21:36
Concrètement, l’aide au développement des pays du sud sur le plan économique, social et environnemental, par l’apport de ressources financières extérieures (dons et prêts préférentiels) est en fait dans l’intérêt de tous.

Il s'agit de répondre aux enjeux globaux qui caractérisent notre région méditerranéenne et relève d'abord d'un impératif éthique de justice et de solidarité ainsi que de réduire les inégalités Nord/Sud.













Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info