Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Parlement européen réclame une enquête indépendante sur les manifestants morts en Tunisie


Rédigé par , le Mercredi 12 Janvier 2011 - Lu 2721 fois


Le Parlement européen fait entendre sa voix contre la répression tunisienne (photo Parlement européen)
Le Parlement européen fait entendre sa voix contre la répression tunisienne (photo Parlement européen)
EUROPE / TUNISIE. Le Parlement européen vient officiellement de réclamer une enquête indépendante sur la mort de manifestants en Tunisie.
 
La Délégation pour les relations avec les pays du Maghreb est à l'origine de cette demande alors que plusieurs députés poussent à la suspension des négociations pour un "statut avancé" de la Tunisie, complétant l'accord d'association avec l'Union européenne. Ces négociations sont en effet "subordonnées au respect des droits de l'homme" rappelle le Parlement européen.
 
Au cours d'une réunion, les membres de cette délégation ont "condamné les tirs à balles réelles des forces de police tunisienne pour disperser les manifestants." Ils réclament également une réunion d'urgence du Conseil d'association UE/Tunisie.
 





1.Posté par Mohsen Maatoug le 12/01/2011 12:17
Le parlement européen doit examiner sérieusement la question de la politique des partis fantoches en Tunisie ! C'est l'une des causes de la déconnexion du régime avec la société civile tunisienne et l'un des aspects les plus flagrants du non respect par le régime de ses engagements européens !... En effet le 19 Avril 2004,des cadres patriotes, républicains, laïques présentent une demande de visa pour un parti écologiste (TUNISIE VERTE). Réponse du régime après 2 ans d'attente : le 03 Mars 2006 le régime crée un parti fantoche (le PVP, Parti vert du progrès) et en fait cadeau à M. Mongi Khammassi qui était déjà député sur les listes du PSL ! Ce monsieur est totalement étranger à toute la sphère écologiste !...Pire : plusieurs doutes planent sur ses rapports louches avec les services secrets du Ministère de l'intérieur !... Le Phénomène des faux partis d'opposition est bien connu en Tunisie : ce sont des Partis qui viennent à l'occasion des élections appeler le Peuple à élire le candidat du parti concurrent (RCD au POUVOIR !) attitude bizarre pour un parti d'opposition !
Bien sûr ces partis discrédités sont incapables d'enrôler les Jeunes et de canaliser la colère de la RUE !...

2.Posté par dido le 13/01/2011 10:10
Incapable d'enrôler la jeunesse ou de jouer leur rôle d'opposition sûrement parce que le véritable parti écologiste tunisien Tunisie verte (dirigé par Abdelkadr Zitouni) est persona non grata en Tunisie, menacé d'emprisonnement (à la tunisienne, c'est à dire avec tortures à la clé) et donc exilé en France...

II est édifiant de savoir que Tunisie verte dont le dossier de constitution a été déposé le 19 avril 2004 n’a pas encore reçu une autorisation formelle pour l’exercice légal de son activité...

Ceci explique cela...













Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info