Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le Parlement européen perd son président David Sassoli


Rédigé par Eric Apim, le Mardi 11 Janvier 2022 - Lu 911 fois


David Sassoli est décédé quelques jours avant la fin de son mandat (photo: Parlement européen)
David Sassoli est décédé quelques jours avant la fin de son mandat (photo: Parlement européen)
UE. David Sassoli est décédé dans la nuit de lundi 10 à mardi 11 janvier 2022 au Centre de référence d'oncologie (CRO) d'Aviano, au nord de Venise, à l'âge de soixante-cinq ans. Il y était hospitalisé depuis le 26 décembre 2021 "en raison d'une complication grave due à un dysfonctionnement du système immunitaire", précise son porte-parole, Roberto Cuillo. Un communiqué sur le site du Parlement européen indiquait depuis lundi 10 janvier 2022 que tous ses engagements officiels étaient annulés.

Président du Parlement européen depuis le 3 juillet 2019, son mandat devait se terminer au mois de janvier 2022. L'élection était prévue le 18 janvier 2022. En novembre 2021, son groupe parlementaire (S&D- Sociaux-démocrates) avait milité pour qu'il effectue un second mandat. Avant de renoncer à présenter un candidat mi-décembre 2021 face à son état de santé. Il demeure fort probable que la Maltaise Roberta Metsola du PPE (droite) devienne la nouvelle présidente de cette institution.

Les hommages se sont multipliés. "Européen sincère et passionné, sa chaleur humaine, sa générosité, sa convivialité et son sourire nous manquent déjà", souligne Charles Michel, président du Conseil européen. Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, se dit "extrêmement attristée par cette perte terrible d'un grand Européen et fier Italien, journaliste attentionné, extraordinaire président du Parlement et avant tout un ami cher."

"Une Europe qui guide et illumine"

Diplômé de l'Université de Florence, sa ville natale, cet ancien journaliste italien, d'abord à la rédaction romaine du quotidien Il Giorno pendant sept ans, avait, à partir de 1992 rejoint la RAI, la principale télévision publique italienne. Reporter de télévision et correspondant pour le TG3 (Telegiornale - journal télévisé de la RAI 3), il passe à la rédaction de TG1 (RAI 1) comme correspondant spécial puis responsable des éditions du journal télévisé du soir avant de devenir directeur adjoint de TG1 et responsable des programmes approfondis (TV7) et "Speciale TG1).

David Sassoli embrasse en 2007 une carrière politique au sein du Parti démocrate tout juste créé. Deux ans plus tard, il est élu député du Parlement européen dans la circonscription de l'Italie centrale et sera de 2009 à 2014 chef de la délégation du Parti démocrate.

Dans son dernier discours officiel au Conseil européen le 16 décembre 2021 à Bruxelles, il indiquait : "l’Europe a aussi et surtout besoin d’un nouveau projet d’espérance, un projet qui nous rassemble tous, un projet qui puisse incarner notre Union, nos valeurs et notre civilisation, un projet qui s'impose aux yeux de tous les Européens par son évidence et qui nous permette de nous réunir. Ce projet, il me semble que nous pouvons le bâtir autour de trois axes forts, un triple désir d’Europe unanimement partagé par tous les Européens: celui d’une Europe qui innove, d’une Europe qui protège, et d’une Europe qui guide et illumine, à l’image d’un phare."

Organe parlementaire de l'Union européenne et partageant le pouvoir législatif avec le Conseil de l'Union européenne, le Parlement européen comprend 705 députés élus au suffrage universel direct pour cinq ans et répartis en sept groupes politiques. Il siège à Strasbourg (séances plénières) et ses commissions à Bruxelles. Son président est élu pour deux ans et demi renouvelables.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info