Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Le Parlement européen lève l'immunité de l'ancien président de la Catalogne Carles Puigdemont




Carles Puigdemont est exilé à Bruxelles depuis octobre 2017 (photo : Generalitat de Catalogne)
Carles Puigdemont est exilé à Bruxelles depuis octobre 2017 (photo : Generalitat de Catalogne)
ESPAGNE. Carles Puigdemont n'est plus protégé par son immunité parlementaire européenne qui vient d'être levée, sur demande du gouvernement espagnol mardi 9 mars 2021, par le Parlement européen. La veille au soir, 400 députés ont voté pour, 248 contre et 45 se sont abstenus. Deux autres eurodéputés catalans ont aussi subi le même sort : Clara Ponsati et Toni Comin.

Après la tentative de sécession de la région catalane en octobre 2017, acceptée par référendum (interdit par le pouvoir central et jugé illégal par la Cour constitutionnelle espagnole) et suivie de la promulgation d'une République par la Generalitat de Catalogne, Madrid mettait le gouvernement régional sous tutelle . Son ancien président se réfugiait alors à Bruxelles, avec plusieurs de ses ministres, pour éviter de se présenter devant la justice espagnole. Restés à Barcelone, neuf de ses anciens alliés ont été lourdement condamnés et se trouvent en prison depuis octobre 2019 avec des peines de neuf à treize ans. Carles Puigdemont avait été condamné à trente ans de prison.

Soumis à un mandat d'arrêt émis par Madrid pour "sédition" et "détournement de fonds publics", Carles Puigdemont bénéficiait depuis son élection en 2019 de son statut de député européen.

Carles Puigdemont parle de "persécution politique"

Les eurodéputés ont largement voté la levée de l'immunité (photo : Parlement européen)
Les eurodéputés ont largement voté la levée de l'immunité (photo : Parlement européen)
La nouvelle très attendue a satisfait d'Arancha González Laya. Selon la ministre espagnoles des Affaires étrangères, le Parlement européen reconnaît que "les problèmes de la Catalogne se résolvent en Espagne, ils ne se résolvent pas en Europe", tout en soulignant "c'est la ligne adoptée par le gouvernement espagnol, celle de tendre la main aux forces politiques catalanes pour trouver une solution par le dialogue et la négociation."

De son côté, Carles Puigdemont dénonce "un cas clair de persécution politique." Il n'a pas hésité à lancer, en conférence de presse, "nous avons perdu notre immunité, mais le Parlement européen a perdu beaucoup plus : la démocratie européenne."

Il appartient désormais à la justice espagnole de réactiver le mandat d'arrêt européen à l'encontre des trois indépendantistes. Pendant ce temps, ils peuvent théoriquement continuer à siéger au Parlement européen. Reste qu'ils devraient éviter les sessions à Strasbourg, siège de l'institution. La France ayant un accord simplifié d'extradition avec l'Espagne au contraire de la Belgique.

Pendant ce temps, en Catalogne, les indépendantistes occupent toujours le haut du pavé malgré des divisions. Ils viennent ainsi, m-février 2021, de renforcer leur majorité au sein du Parlement régional lors d'élections anticipées.

Eric Apim
Mardi 9 Mars 2021

Lu 880 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

De "Algérie libre et démocratique" à "État civil et non militaire"

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
avis d'expert


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.