Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Norvégien Scatec va construire une usine d’ammoniac vert en Égypte


Rédigé par , le Jeudi 10 Mars 2022 - Lu 987 fois


La signature entre les cinq partenaires va permettre la création de la première usine d'ammoniac vert en Égypte (photo: Scatec)
La signature entre les cinq partenaires va permettre la création de la première usine d'ammoniac vert en Égypte (photo: Scatec)
ÉGYPTE. La Scatec annonce la signature, jeudi 10 mars 2022, d'un protocole d'accord avec l'Autorité générale de la Zone économique du Canal de Suez (SCZONE), le Fonds souverain d'Égypte (TSFE), la Compagnie égyptienne de transport d'électricité (EETC) et l'Autorité des Énergies Nouvelles Renouvelables (NREA). Avec ces quatre partenaires, l'entreprise norvégienne va développer une usine d'ammoniac vert dans la zone industrielle d'Ain Soukhna (côte ouest du Golfe de Suez) sur un terrain alloué par la NREA.

D'une capacité de production d'un million de tonnes par an, avec une extension à trois millions d'ores et déjà prévue, ce projet de 5 mrds$ (4,5 mrds€), qui se déroulera donc en deux phases, sera le premier du genre à voir le jour en Égypte.

Alimentée par de l'hydrogène vert, l'usine devrait commencer son activité en 2025. Pour son fonctionnement, elle utilisera l'eau de mer dessalée et se servira de l'énergie renouvelable générée par des sites spécifiés par la NREA et transmise par la Compagnie égyptienne de transport d'électricité. "Des accords d'achat à long terme seront conclus pour permettre un financement de projet consolidé. L'ammoniac vert sera principalement exporté vers les marchés européens et asiatiques, où la demande d'ammoniac propre augmente rapidement", précise un communiqué de l'entreprise norvégienne.

Une première étape

"Il s'agit de la première étape vers l'adoption de la technologie de l'ammoniac vert et la création d'un pôle industriel de carburants verts dans la SCZONE", commente Yehia Zaki, Président de l'Autorité générale de la zone économique du Canal de Suez.
Selon Mostafa Madbouly, Premier ministre égyptien, présent lors de la signature, "de nombreuses entreprises internationales ont annoncé leur désir de mettre en œuvre des projets d'hydrogène vert en Égypte, et il existe plusieurs opportunités prometteuses, d'autant plus qu'ils figurent en tête des préoccupations du gouvernement aujourd'hui."

L'Égypte s'est engagée à multiplier les investissements pour maximiser la production d'énergie verte et à faible teneur en carbone. "Ce partenariat renforce l'engagement du fonds à investir dans l'ensemble de la chaîne de valeur de la transition énergétique, conformément à la feuille de route de l'Égypte vers des objectifs de zéro émission", souligne Ayman Soliman. Pour le Pdg du Fonds souverain d'Égypte "il s'agit d'une opportunité d'investissement attrayante pour un acteur mondial comme Scatec, qui souhaite créer une usine d'ammoniac écologique de pointe, en tirant parti des ressources naturelles et des infrastructures bien développées de l'Égypte. Nous sommes ravis de jouer un rôle actif dans la transformation verte vers un avenir plus durable",

Du 7 au 18 novembre 2022, Charm el-Cheikh accueillera la Conférence sur le climat COP27.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info