Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Marocain Managem va recycler du cobalt près de Marrakech


Rédigé par Eric Apim, le Mercredi 26 Janvier 2022 - Lu 1673 fois


Glencore et Managem vont produire du colbalt recyclé à partir de masse noire issue de batteries lithium ioniques (photo: Glencore)
Glencore et Managem vont produire du colbalt recyclé à partir de masse noire issue de batteries lithium ioniques (photo: Glencore)
MAROC. Le groupe suisse Glencore annonce, mercredi 26 janvier 2022, la signature d'un accord avec le Marocain Managem (détenu majoritairement par Al Mada le fonds d'investissement privé panafricain) pour produire du cobalt à partir de cobalt, nickel et lithium recyclés. L'opération de récupération s'effectuera à Guemassa  (37 km au Sud de Marrakech) dans la raffinerie hydrométallurgique de la Compagnie de Tifnout Tiranimine (CTT), filiale de Managem.

Les deux partenaires vont partager leur savoir-faire. Glencore va apporter sa longue expérience dans le recyclage du cobalt et de nickel dans ses usines de Sudbury (Canada) et Nikkelverk (Kristiansand - Norvège) qui fourniront la masse noire (issue de batteries au lithium ionique) à CTT. Et Managem, sa technologie de recyclage des batteries lithium-ion développée et testée dans l'usine pilote du centre de R&D Reminex (filiale de Managem). Cette technologie permet un taux élevé de récupération du cobalt, du nickel et du lithium à partir de la masse noire.

Au préalable, une étude de faisabilité va s'assurer de l'obtention d'un taux de récupération élevé, et donc de la viabilité commerciale de la modification et du déploiement de l'usine, ainsi que d'une faible empreinte carbone. Elle s'achèvera à la fin du premier trimestre 2022. La raffinerie sera alimentée avec au moins 90% d'énergie verte fournie par des pars éoliens.

Un contrat d'achat ferme de cinq ans

"La demande de cobalt devrait augmenter de manière significative au cours de la prochaine décennie, en grande partie sous l'effet de la transition vers l'énergie verte. La plupart des acteurs de la chaîne d'approvisionnement cherchent à s'assurer que les matériaux proviennent de sources durables et nous sommes convaincus que le recyclage jouera un rôle crucial pour répondre à cette demande", commente Imad Toumi, Pdg de Managem.

Les deux entreprises vont conclure un contrat d'achat ferme de cinq ans pour environ 2,2 kilos tonnes de cobalt recyclé par an, ainsi que pour l'hydroxyde de nickel et le carbonate de lithium. Glencore commercialisera les produits recyclés auprès de son réseau mondial de clients des secteurs de l'électronique portable et de l'automobile.

"À l'heure où le monde cherche à relever le défi du changement climatique, le cobalt primaire/recyclé et d'autres matières premières d'avenir sont appelés à jouer un rôle central dans la décarbonisation de la consommation d'énergie et la révolution des véhicules électriques. Glencore est déjà un producteur, un recycleur et un fournisseur de premier plan de ces matières premières, ce qui contribue à soutenir notre ambition de parvenir à des émissions totales nettes nulles d'ici 2050", indique David Brocas, responsable du commerce du cobalt chez Glencore.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info