Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le Maroc veut faire tomber le taux d'analphabètes de 30 à 10%



            Partager Partager

L'alphabétisation a considérablement progressé chez les jeunes Marocains (photo : F.Dubessy)
L'alphabétisation a considérablement progressé chez les jeunes Marocains (photo : F.Dubessy)
MAROC. Alors que vont s'ouvrir à Skhirat (13 et 14 octobre 2017) les Assises nationales de l'alphabétisation, Abdessamih Mahmoud directeur de l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme (ANLCA), annonce vouloir réduire le taux d'analphabétisation à moins de 10% en 2026.

Ce taux actuellement de 32% (chiffre datant du recensement de 2014) - soit quelque dix millions de Marocains - pourrait descendre à 20% en 2020 pour atteindre les 10% en 2026. Selon une  note du 1er octobre 2017 publiée par le Haut commissariat au plan (HCP) à l'occasion de la journée internationale des personnes âgées, 70% des soixante-cinq ans ans et plus seraient analphabètes (85,9% d'entre eux en milieu rural et 58,2% en milieu urbain). Seulement 2,5% de cette classe d'âge a pu atteindre le niveau supérieur. Dans cette population, les femmes (85%) restent plus touchées que les hommes (53,5%).

D'autre part, toujours selon le HCP, "l’alphabétisation de la population marocaine de dix ans et plus, a connu une importante amélioration depuis l’indépendance induisant une diminution significative de son corollaire l’analphabétisme. Le taux d’analphabétisme, estimé à presque 9 personnes sur 10, soit 87% en 1960, a reculé à plus de 6 personnes sur 10 en 1982, à 4 personnes sur 10 en 2004 et à 3 personnes sur 10 en 2014, soit 32%, enregistrant ainsi une baisse des deux tiers sur un demi-siècle (54 ans)". Cette baisse a principalement touché les moins de vingt-cinq ans alors que le taux d'analphabétisme des populations de dix à quatorze ans et de quinze à vingt-quatre ans se situe respectivement à 3,7% et 10,8% contre 36% et 42% en 1994.

Près de 800 000 personnes bénéficient du programme de l'ANLCA créée en mai 2013 et basée à Rabat.


Mardi 10 Octobre 2017

Lu 3650 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss