Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le Maroc toujours en tête des pays du Sud et de l'Est de la Méditerranée du Doing Business


Rédigé le Jeudi 27 Octobre 2016 à 10:57 | Lu 4774 commentaire(s)


Le Maroc est le premier faciliateur d'affaires méditerranéen de la zone Mena (photo F.Dubessy)
Le Maroc est le premier faciliateur d'affaires méditerranéen de la zone Mena (photo F.Dubessy)
MENA. La Nouvelle-Zélande, Singapour et le Danemark constituent le tiercé de tête du rapport "Doing Business 2017" de la Banque mondiale. La majorité des pays méditerranéens de la région Moyen-Orient Afrique du Nord (Mena) gagnent des places dans ce document qui passe à la loupe le climat des affaires de 190 économies mondiales.

68e mondial comme lors du précédent classement, le Maroc demeure le mieux positionné des pays méditerranéens de la région Mena devançant Malte (76e +7 places) et la Tunisie 77e (+ 1). Viennent ensuite, beaucoup plus loin, la Jordanie (118 e + 1) l'Egypte (122e +4), le Liban (126e -4), l'Algérie (156e +7), la Syrie (173e - 1 place) et la Libye (188e stable). La Cisjordanie et la Gaza descendent au 140e rang, perdant deux places.

"Le Maroc et les Emirats arabes unis ont continué de dominer la région avec cinq réformes chacun améliorant leur réglementation des affaires" souligne le document. Rabat a notamment "renforcé la protection des investisseurs minoritaires en clarifiant les structures de propriété et de contrôle et en exigeant une plus grande transparence des entreprises" indique le rapport "Doing Business 2017".

Dans cette quatorzième édition, la Banque mondiale pointe le Liban, qualifié d'"exception notable... où le temps pour préparer et demander le remboursement de la TVA est considérablement élevé".

Lire le rapport




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation