Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le Maroc tente de relancer son plan Vision 2020




L'Etat marocain espère que l'ouverture du Lixus Beach Resort va relancer le plan Vision 2020. Photo DR.
L'Etat marocain espère que l'ouverture du Lixus Beach Resort va relancer le plan Vision 2020. Photo DR.
MAROC. Inauguré en grande pompe le 21 août par le ministre du tourisme, Mohammed Sajid, le Lixus Beach Resort de la station balnéaire Lixus, à Larache (sud de Tanger), a ouvert ses portes. Construit sur 5 hectares, le club-hôtel a mobilisé un investissement d'Alliances Développement de 200 millions de dirhams (17,9 M€). Il propose à ses clients 224 chambres et de nombreux équipements (piscine, golf...).

Comme cinq autres grands projets de création ex nihilo de stations balnéaires, le Lixus Beach Resort s'inscrit dans le Plan Vision 2010 lancé en 2001 (puis transformé en Plan Vision 2020 en 2011) par l'Etat marocain. La crise financière puis les problèmes liés au terrorisme ont lourdement pesé sur le Plan Vision, avec comme effet de réduire les ambitions premières et de retarder les calendriers.

Un à un, les grands investisseurs privés se sont retirés, à l'exception d'Alliances Développement qui a déjà englouti 1,4 mrds de dirhams (125 M€) dans différents projets. Le Lixus Beach Resort ouvre avec pas moins de 10 ans de retard et reste pour l'instant le seul aménagement des 400 hectares du projet Lixus.

Un rapport de la Cour des comptes du Maroc note d'ailleurs en janvier 2017 que « le bilan des réalisations afférentes à la station Lixus par rapport aux objectifs de 2020 se limite pour ce qui est de la composante touristique à un hôtel en cours de finalisation d’une capacité de 450 lits contre un objectif global de 7926 lits touristiques, soit un taux de réalisation de 5,7%" ». Le rapport explique que « les parties signataires avaient convenu de lancer six nouvelles stations : Saïdia (Bekane), Khmis Sahel (Larache), El Haouzia (El Jadida), Mogador (Essaouira), Taghazout (Agadir) et Plage blanche (Guelmim). Au terme de la Vision 2010, seules les stations de Saïdia et de Mazagan ont connu la réalisation de capacités touristiques, respectivement de 4 475 lits et de 1 000 lits par rapport à des objectifs de 16 905 et 3 700 lits. Pour les quatre autres stations du plan Azur, aucune sortie de capacité litière n’a été enregistrée jusqu’à fin 2010. Ainsi, le taux global de réalisation du chantier Azur était de 7,8% pour le volet de capacité litière touristique et 12,6% pour le volet résidentiel ».

Le gouvernement marocain entend, avec l'inauguration du Lixus Beach Resort, relancer un Plan Azur (composante du Plan Vision 2020) pratiquement enterré. Un barreau autoroutier doit ainsi desservir Lixus.


Gérard Tur


Mercredi 23 Août 2017



Lu 6133 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 21 Février 2018 - 12:10 AccorHotels profite de la reprise

Mardi 13 Février 2018 - 09:27 Le Maroc gagne un million de touristes en un an

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
 
PlanBleu         Région PACA
 
APIM      Euromediterranee
Femise      EMNES