Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le Maroc s'ouvre à la finance islamique


Rédigé par Gérard Tur, le Vendredi 7 Septembre 2012 - Lu 1718 fois


Le Maroc s'ouvre à de nouveaux modes de financement. Photo Akwa Group
Le Maroc s'ouvre à de nouveaux modes de financement. Photo Akwa Group

MAROC. Justice et Développement (PJD), le parti islamiste au pouvoir au Maroc, tient ses promesses électorales. Il vient de déposer à la Chambre des représentants un projet de loi légalisant « les banques participatives », c'est-à-dire la finance islamique. Plusieurs banques des pays du Golfe seraient prêtes à s'implanter au Maroc. Pour l'instant, les banques désirant proposer des produits correspondant aux préceptes de la Charia doivent demander un agrément. 

Soutenu par le premier ministre marocain, ce projet de loi a toutes les chances d'être adopté. Pour le chef du gouvernement Abdelillah Benkirane, «  la finance islamique sera un moyen de redynamiser l’économie au Maroc ».

Le projet de loi définit les « banques participatives » et prévoit la création d'un « comité charia » chargé d'auditer et de conseiller ces établissements financiers.
















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info