Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le Maroc relève son salaire minimum



            Partager Partager

Le chef du gouvernement marocain, Abdelillah Benkirane, augmente le SMIG en deux étapes." (photo : gouvernement marocain)
Le chef du gouvernement marocain, Abdelillah Benkirane, augmente le SMIG en deux étapes." (photo : gouvernement marocain)
MAROC. Le gouvernement marocain d'Abdelillah Benkirane a décidé, mercredi 30 avril 2014, de l'augmentation du SMIG de 10% et d'une hausse de 18€ du salaire minimum dans la fonction publique, à la veille des manifestations syndicales du premier mai.

Dans le privé, le revenu minimal s'établira à 222€ par mois au 1er juillet 2014 et à 233€ un an plus tard. Dans le public il s'établira dès le 1er juillet 2014 à 272€.
 
Le patronat s'est élevé contre cette décision, en particulier dans le secteur textile. Majoritairement composée de sous-traitants de marques européens, l'industrie textile marocaine embauche l'essentiel de sa main d'œuvre au SMIG et peine à rester concurrentielle face à la Turquie et l’Égypte.

 


Lundi 5 Mai 2014

Lu 24194 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:05 L'Espagne augmente son salaire minimum de 22%


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss