Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Maroc rate pour la cinquième fois "son" mondial



            Partager Partager

Après quatre échecs, le Maroc voit sa cinquième candidature de nouveau rejetée par la FIFA (photo : DR)
Après quatre échecs, le Maroc voit sa cinquième candidature de nouveau rejetée par la FIFA (photo : DR)
MAROC. La Fédération internationale de football a annoncé, mercredi 13 juin 2018, que le trio Mexique-États-Unis-Canada organisera la coupe du monde de 2026. Pour limiter la corruption, le vote ne s'est plus limité au seul comité directeur de la FIFA, mais a été élargi à toutes les fédérations nationales.
 
Pour sa cinquième candidature, le Maroc ne manquait pas d'atouts. Tous les matchs se seraient déroulés dans un rayon de 550 km, contre 5 000 km pour le dossier américain. L'Afrique (54 votes) et l'Europe (56 votes) totalisaient 110 votants sur 208. En remportant seulement 65 voix, contre 134 pour le projet américain, le Maroc n'a fait le plein ni en Afrique ni en Europe. Or, les fédérations de ces deux continents auraient logiquement dû voir d'un bon œil une coupe du monde relativement proche, géographiquement et au niveau des fuseaux horaires.

Mais le Maroc cumulait des handicaps importants. Le pays aurait dû construire trois stades, en moderniser cinq, améliorer ses infrastructures. Il ne possède pas l'expérience de ses concurrents en matière d'organisation de grands événements. Et surtout, la candidature américaine promet à la FIFA un bénéfice record de 11 mrds$ (9,3 mrds€).

Les Fédérations ont donc cédé aux menaces de représailles de Donald Trump, privilégiant leurs intérêts financiers, au détriment des inquiétudes qui pèsent sur la venue de certains supporteurs, compte tenu de la politique d'immigration du président américain.
 

Gérard Tur

Mercredi 13 Juin 2018

Lu 3296 fois





1.Posté par Dr. Ahmed Dahamni le 14/06/2018 06:13
Je suis un peu déçu mais pas étonné des résultats. J' aurais souhaité que le Maroc décroche le oui. Das Gelt Regiert Die Welt comme disent les Allemands. Le profit avant tout, Canada, USA et Mexique. Surtout qu’ils n'ont presque rien à dépenser pour l' infrastructure, les stades et les hôtels sont déjà prêts. J'aimerai que pour la prochaine compétition de la coupe mondiale les trois pays maghrébins (Maroc, Algerie, Tunisie) s'organisent pour décrocher le contrat. Le Maghreb pourrait offrir et combiner le foot et les plages en même temps, puisque les compétitions auront lieu en été, pas loin pour les amateurs de foot européens, avec seulement deux heures de vol par avion.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.