Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le Maroc pourrait augmenter ses subventions aux produits de première nécessité de 36%



            Partager Partager

Le sucre fait partie des produits subventionnés par le Maroc.  (photo Cosumar)
Le sucre fait partie des produits subventionnés par le Maroc. (photo Cosumar)
MAROC. Le projet de loi de finances 2019 du Maroc prévoit de faire passer les « compensations » de 13 à 17,67 milliards de dirhams (1,19 à 1,62 milliards d'euros). Les compensations permettent de faire baisser les prix de produits de premières nécessité comme la farine, le gaz ou le sucre. Le Fonds Monétaire International demande régulièrement leur suppression, mais les gouvernements du sud de la Méditerranée ne peuvent s'y résoudre car les compensations permettent aux plus pauvres de survivre dans des pays où la redistribution sociale est quasi inexistante. Y mettre fin revient à prendre le risque de graves troubles sociaux.
Au total, le budget des dépenses sociales devraient faire un bond de 27 milliards de dirhams (2,48 milliards d'euros). Des dépenses en partie financées par la privation d'entreprises publiques. 

 


Arthur Maffren
Vendredi 9 Novembre 2018

Lu 1284 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 15:58 Deux nouveaux points de passage à Chypre



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.