Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le Maroc lance un appel à manifestation d'intérêt pour un nouveau programme solaire



            Partager Partager

Ce programme constitue la première phase du projet Noor PV II (photo : F.Dubessy)
Ce programme constitue la première phase du projet Noor PV II (photo : F.Dubessy)
MAROC. Dans le cadre du plan Noor, le ministère marocain de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement et Masen annoncent, jeudi 30 janvier 2020 en fin de soirée, le lancement d'un deuxième programme photovoltaïque de 400 MW, Noor PV II.

Cet appel à manifestation d'intérêt (AMI) s'adresse aux opérateurs privés porteurs de projets solaires et précise les allocation de capacités sur les différents sites qualifiés et pré-équipés par Masen (l'agence marocaine pour l'énergie durable) pour leur développement. Il vise, dans un premier temps, à identifier leur intérêt à participer à l'Appel à projets qui sera publié ultérieurement.

Outre les sites, Masen mettra à disposition des acteurs privés les infrastructures d'interconnexion, l'accès au réseau national à accorder par l'Onee (Office national de l'électricité et de l'eau potable) et des études de qualification (études topographiques, géotechniques, sismiques, hydrauliques...) ainsi que des données solaires mesurées relatives aux sites.

Ce programme constitue la première phase de Noor PV II. Elle sera déclinée sur neuf sites : Boujdour 2, Laâyoune 2, Taroudant, Kelâa des Sraghna, Sidi Bennour, Bejâad, Lhajeb, Guercif et Aïn Béni Mathar.

La date limite de réception de l'AMI est fixée au 28 février 2020 à 10 heures (heure marocaine).

Le gouvernement marocain ambitionne de disposer d'une capacité additionnelle de 2 000 MW en énergie solaire d'ici 2021. Et de porter la part des énergies renouvelables (solaire, éolien et hydro-électrique) dans le mix électrique à 42% à l'horizon 2020 et 52% d'ici 2030. Elle est actuellement de 34% avec 3 700 MW installés dont 705 pour le solaire.

Vendredi 31 Janvier 2020

Lu 2708 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.